Accès direct au contenu

Bagarre de meneurs

Lucho Gonzalez Valbuena lui piquerait bien sa place

Même si Mathieu Valbuena se garde bien de citer le nom de Lucho Gonzalez, Valbuena a confié hier qu'il aimerait bien qu'on lui confie les clés du jeu de l'OM.

Il y a quelques semaines/mois, Didier Deschamps avait trouvé un bon moyen de faire cohabiter Mathieu Valbuena et Lucho Gonzalez. Lucho en relayeur, et Valbuena derrière l'attaquant. Pourtant, Deschamps est vite revenu sur ses pas. Parce que Lucho n'avait pas toute la liberté nécessaire pour conduire le jeu, notamment, et la blessure de Valbuena l'a bien aidé à ce revirement de situation. Mais Lucho Gonzalez s'est montré décevant avec les clés en main, tant et si bien que le Clasico OM/PSG, où il était remplaçant, n'a fait que relancer le débat sur son utilité.

Valbuena a éclipsé Lucho face au PSG
D'autant plus que Deschamps, pour l'occasion, avait décidé de confier la place de numéro 10 à Mathieu Valbuena, avec une sacrée réussite. Et voilà que Valbuena, à demi-mot, a confié qu'il aimerait bien garder cette place un peu plus longtemps. Personnellement, j’ai pris beaucoup de plaisir à jouer dans cette position-là, reconnaît Valbuena. « J’ai toujours dit - et le coach le sait aussi - que j’affectionne le positionnement qui me permet d’être en soutien de l’attaquant, c’est-à-dire le poste de nº 10. » Après, évidemment, Valbuena nous fait le coup du coéquipier modèle: « Mais bon, j’ai toujours évolué sur le flanc droit et cela ne m’a jamais dérangé. Cela m’a même beaucoup réussi, car le fait d’opérer à droite m’a permis de m’affirmer. De toute façon, depuis que je suis à l’OM, j’ai joué de partout sur le front de l’attaque, même à gauche. C’est comme ça, il faut se mettre au service du collectif. » Mais nous, on nous l'a fait pas. S'il pouvait piquer les clés du jeu de l'OM à Lucho, il ne s'en priverait pas...