Accès direct au contenu

Avec Puel, c’est beau

Lisandro Lopez aussi precis que Messi

Claude Puel a beau lui rendre la vie impossible à l'Olympique Lyonnais, Lisandro Lopez reste un attaquant référence en Ligue 1, voire plus. Ce sont les statistiques qui le disent.

Les statisticiens du site officiel de l’Olympique Lyonnais se sont en effet penchés sur le cas de Lisandro Lopez, en comparant ses stats du moment avec ses temps de passage de la saison dernière. Et Lisandro Lopez est parfaitement dans les temps.

Moins de deux matchs pour marquer
Lisandro Lopez avait, la saison dernière au 11 avril, compilé 2850 minutes de jeu pour 21 buts. Cette saison, son compteur est bloqué pour le moment à 2127 minutes, et Lisandro a inscrit 16 buts. En 2009/10, il fallait 136 minutes à Lisandro pour mettre un but. Cette saison, il fait un peu mieux avec un but toutes les 133 minutes.

Moins de cinq tirs pour marquer
Lisandro Lopez a besoin de tirer entre quatre et cinq fois par match pour marquer un but . La saison dernière, Lisandro avait inscrit 21 buts en 98 tirs, soit un but toutes les 4,66 frappes. Cette saison, ses 16 buts ont été marqués en 77 frappes, soit un but toutes les 4,80 frappes. Pour info, Lionel Messi tourne en Liga dans les mêmes temps, avec 27 buts en 127 tirs, soit un but toutes les 4,6 frappes.

Plus décisif en début de seconde période
Pour finir, un zoom sur la répartition de ses buts. L’année dernière, Lisandro avait un point faible, la première demi-heure de la seconde période, Lisandro Lopez n’ayant trouvé le chemin des filets qu’à deux reprises. Cette saison, il a corrigé le tir avec 5 buts dans la même période. En revanche, il le paie ailleurs. Alors que la saison passée, sa spécialité était le dernier quart d’heure des rencontres (9 buts sur ses 21 pendant cette période), Lisandro n’en a mis que trois cette saison. Etre décisif dans le money-time risque pourtant d’être terriblement utile à Lisandro et Lyon pour le sprint final.