Accès direct au contenu

Colère

Les supporters de lASSE attaquent Thiriez

Supporters ASSE

Le maintien du match face à Lorient samedi dernier révolte toujours autant les supporters de l’ASSE. Ceux-ci ont adressé un courrier officiel particulièrement virulent à l’encontre de la Ligue.

Malgré l’évidence, la Ligue avait maintenu le match ASSE-Lorient samedi dernier. L’évidence d’un terrain rendu impraticable par les conditions climatiques. Neuf minutes de simulacre de football et l’arrêt du match. Un scénario attendu que ne digèrent pas les supporters des Verts. L’Union des supporters stéphanois a fait parvenir à la Ligue une lettre pour exprimer sa colère.

Si l’USS n’accable pas l’arbitre du match («Mr Bastien a pris ses responsabilités : il a fait entamer le match pour que tous se rendent compte que le terrain était impraticable : rien à lui reprocher. »), la Ligue est sévèrement écorchée par la présidente de l’USS, Michèle Pertus : « Sachez, Messieurs, que vous êtes la honte de notre football français. Vos décisions ridicules ne réjouissent que vous, et nous, supporters et joueurs, nous les subissons DEPUIS DES ANNEES. (…) J’ai des adhérents qui habitent Paris, Vesoul, Dunkerque et j’en passe, qui sont abonnés, qui prennent la route tous les quinze jours pour assister aux matches de notre équipe : ils préfèrent faire le trajet pour rien plutôt que de prendre le risque de manquer un match à Geoffroy Guichard. Quant à vous, vous préférez voir ces supporters, quels qu’ils soient, se tuer sur la route ou qu’un joueur se blesse grièvement : l’essentiel pour vous est que le match se joue comme il a été programmé par la télévision et avalisé par vous-mêmes ! »

Les supporters de l’ASSE en colère
La colère des supporters stéphanois se comprend, tout autant que la frustration des visiteurs : « Je pense aussi aux huit supporters lorientais qui ont bravé les dangers de la route pour…..9 minutes de jeu, toujours par passion, par ferveur. » Si l’USS aurait pu éviter quelques passages un brin démagogiques dans sa lettre (« Pensez-vous à tous ces gens morts de froid parce qu’ils n’ont pas les moyens de se chauffer? La réponse est NON car les clubs de L1 ont l’obligation d’entretenir et de CHAUFFER la pelouse pour qu’elle soit jouable, n’est-ce pas? Des milliers d’euros dépensés pour rien, qui auraient été plus utiles à des miséreux, mais évidemment, pour vous, ceci ne représente qu’un détail, comparé à la fortune que vous détenez. »), cette démarche permet d’alerter la Ligue sur la situation des supporters.

Des fans au bord de la rupture : « Nous pensons surtout (au plaisir) que nous allons perdre à cause de votre appât du gain et de votre incapacité à vous mettre dans la peau de ceux qui vous font vivre et honorent leur sport beaucoup plus que vous ne le faites : et oui, sans public, finis les matches, finis les stades ! En fait, à cause de votre incapacité et de votre mépris de tout ce qui n’est pas vous, tout simplement. »

Articles liés