Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Pourquoi l’ASSE pense déjà à l’après-Josuha Guilavogui…

L’ASSE a réussi à se faire prêter son ancien joueur Josuha Guilavogui jusqu’à la fin de la saison. Mais les Verts doivent déjà anticiper le prochain mercato estival, qui s’annonce très agité. Explications.

C’était la priorité du mercato hivernal de l’ASSE. Josuha Guilavogui, parti en fin de mercato estival 2013 pour 10M d’euros à l’Atlético Madrid, est revenu au bercail cet hiver. Le milieu de terrain a été prêté dans son club formateur par le club madrilène jusqu’à la fin de la saison. Avec les prêts cet hiver de trois joueurs internationaux jusqu’à la fin de la saison (Guilavogui, Trémoulinas, Zouma), l’ASSE a tout misé sur le court terme. Il faudra remplacer ces joueurs cet été, peut-être aussi Stéphane Ruffier et sans doute recruter un attaquant. L’ASSE a du pain sur la planche… Autant s'y prendre tôt.

Mercato - ASSE : Pourquoi l’ASSE doit viser plus haut que Brandao

L’ASSE AVAIT VRAIMENT BESOIN D’IMPACT DANS L’ENTREJEU

Josuha Guilavogui, discret à l’Atlético Madrid pendant quatre mois, était donc la priorité du Christophe Galtier cet hiver. L’ASSE avait besoin d’un milieu de terrain supplémentaire. Si Lemoine a pris une autre dimension cette saison et est devenu l’homme de base de l’entrejeu de l’ASSE, Jérémy Clément peine à retrouver ses sensations d’avant sa grave blessure à le cheville. L’ASSE fondait également beaucoup d’espoirs sur le jeune Ismaël Diomandé mais ce dernier n’a pas encore réussi à bousculer la hiérarchie. Un peu plus haut sur le terrain, Benjamin Corgnet et Renaud Cohade se disputent le dernier poste du milieu de terrain stéphanois. L’ASSE manquait clairement d’impact dans l’entrejeu.

L’ASSE A JUSTE REPOUSSÉ LE PROBLÈME

Le retour de Guilavogui va permettre à l’ASSE de retrouver un peu plus de puissance dans l’entrejeu. Mais l’été prochain, Guilavogui va retourner dans son club et le même problème va se poser. L’ASSE a juste repoussé le problème. Pour ne pas être pris au dépourvu, avec tous les dossiers complexes à gérer, l’ASSE travaille déjà sur le remplaçant de Guilavogui. Les décideurs de l’ASSE suivent notamment le milieu du terrain du stade de Reims, Grzegorz Krychowiak, au profil très intéressant. Contrairement à l’été dernier, Krychowiak ne sera pas retenu par le Stade de Reims, où il est sous contrat jusqu’en juin 2015. «Oui, c’est vrai, l’ASSE me voulait l’été dernier. « Au début du mercato, j’avais envie de partir. On a discuté avec le président (Jean-Pierre Caillot, ndlr). Il m’a expliqué son point de vue. Je l’ai compris, je le respecte. J’ai alors décidé de rester un an de plus. Mais il m’a donné sa parole que si j’avais des offres l’été prochain, il me laissera partir… » , a confié Grzegorz Krychowiak au 10 Sport en novembre dernier.

L’ASSE A UN AVANTAGE SUR SES CONCURRENTS

L’ASSE, qui a beaucoup vendu ces derniers mois, Pierre-Émerick Aubameyang (14M d’euros), Josuha Guilavogui (10M), Kurt Zouma (15M) et Faouzi Ghoulam (5,5M), a une certaine marge de manœuvre pour le mercato estival. L’ASSE peut avancer dès à présent sur certains dossiers quand la plupart de ses concurrents doivent céder certains de leurs éléments avant d’envisager de recruter. C’est un avantage certain. Aux dirigeants stéphanois d’en profiter…

Articles liés