Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Le difficile chantier de l’entrejeu…

L’ASSE cherche à se renforcer dans l’entrejeu cet été avec le départ de Josuha Guilavogui. L’ASSE a plusieurs pistes mais la marge de manœuvre du club stéphanois est étroite…

Cette fois, l’ASSE va remplacer Josuha Guilavogui. L’été dernier, le milieu de terrain international avait quitté son club formateur pour l’Atlético Madrid dans les ultimes heures du mercato estival. L’ASSE n’avait pas eu le temps de lui trouver un successeur et s’était appuyée sur la richesse de son effectif pour compenser le départ de Guilavogui. Prêté lors des six derniers mois à l’ASSE, Guilavogui va une nouvelle fois partir pour l’Atlético cet été. Mais cette fois, l’ASSE va recruter un numéro « 6 ». L’ASSE doit se renforcer. Mais rien n’est simple.

Mercato - ASSE : Wass, Corchia, Mandi, Clerc… Quel est l’arrière droit idéal pour l’ASSE ?

STAMBOULI, KRYCHOWIAK, C’EST DÉJÀ FINI

L’ASSE compte recruter à de nombreux postes cet été mais pour le moment, c’est très calme. L’ASSE n’a pas beaucoup de marge de manœuvre. « On n'investira pas plus de 3 millions d'euros sur un joueur. C'est pour ça qu'on a consolidé l'effectif », a déjà prévenu Roland Romeyer, le président du directoire du club, dans les colonnes de L’Equipe. Bernard Caïazzo, le président du conseil de surveillance, a même évoqué la somme de 2M d’euros. 3M d’euros, c’est trop juste pour enrôler des joueurs ciblés par l’ASSE depuis des mois : le milieu de terrain de Montpellier, Benjamin Stambouli, et celui de Reims, Grzegorz Krychowiak. Stambouli est très convoité et l’ASSE aura beaucoup de mal à s’aligner. Quant à Grzegorz Krychowiak, Reims espère 7M d’euros contre sa vente d’après l’Union.

L’ESPOIR RABIOT, L’INTERROGATION DIGARD

L’ASSE est donc contrainte de se rabattre sur d’autres pistes. Un joueur plaît beaucoup aux dirigeants stéphanois. Il s’agit d’Adrien Rabiot, le milieu de terrain du PSG. Le jeune joueur est prometteur et s’interroge sur son avenir à Paris, où la concurrence fait rage dans l’entrejeu. L’ASSE suit l’évolution de la situation de Rabiot de près et pourrait sauter sur l’occasion. Mais, dans ce dossier aussi, l’ASSE est loin d’être seule. Le Niçois Didier Digard est également suivi. Il a l’avantage d’être abordable financièrement pour l’ASSE. Mais pour le moment, les décideurs stéphanois ne sont pas pressés de bouger sur ce dossier.

LE MERCATO AVANCE PEU

Bref, au milieu de terrain, comme en défense centrale, comme en attaque, comme au poste d’arrière latéral, comme au poste de gardien, l’ASSE va devoir jouer malin cet été. L’ASSE s’interroge, prend son temps. Rien n’est simple, surtout avec une enveloppe « limitée » à 3M d’euros maximum sur un même joueur.

Articles liés