Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : 45 M d’euros récoltés mais peu redistribués…

Mais que va faire l’ASSE de tout cet argent ? L’ASSE a beaucoup vendu ces derniers mois. De gros achats sont-ils à prévoir l’été prochain ? Telle est la question.

L’ASSE n’avait jamais aussi bien vendu. En sept mois, l’ASSE a vendu Pierre-Émerick Aubameyang (14M d’euros), Josuha Guilavogui (10M), Kurt Zouma (15M) et Faouzi Ghoulam (5,5M). Historique pour le club stéphanois. Mais que va faire l’ASSE de tout cet argent ? Les fans de Verts, qui attendent depuis des années une grosse équipe dans le Forez vont-ils servis ? En tout cas, jamais l’ASSE, ces dernières années, n’a eu autant de fonds pour recruter. Les Stéphanois perdent des joueurs, des cadres, mais ils les vendent plus que bien. Quand le LOSC, l’OL et l’OM, les concurrents directs de l’ASSE pour les dernières places européennes, sont clairement dans le rouge financièrement, tous les voyants sont au vert pour l’ASSE. Aux Stéphanois d’en profiter.

UNE PARTIE EST RÉSERVÉE À RÉGLER LE DÉFICIT

L’été dernier, l’argent de la vente de Pierre-Émerick Aubameyang (14M d’euros) a été redistribué dans les arrivées de Franck Tabanou (4,5M d’euros), Mevlüt Erding (4M d’euros) et Benjamin Corgnet (4M d’euros). En revanche, l’argent récolté par les ventes de Josuha Guilavogui (10M), Kurt Zouma (15M) et Faouzi Ghoulam (5,5M) n’a pas encore été utilisé. L’ASSE peut clairement voir venir. Ces fonds récoltés laissent une certaine marge de manœuvre aux Verts. Une partie de l’argent sera réservé pour régler le déficit fonctionnel du club , qui est d’environ 6M d’euros chaque saison. Une autre partie sera mise de côté pour anticiper la future mise en application de la taxe à 75%. Les deux présidents de l’ASSE avaient été en première ligne dans ce combat des clubs professionnels. En vain.

UNE ENVELOPPE COMPRISE ENTRE 7 ET 10M D’EUROS L’ÉTÉ PROCHAIN

Roland Romeyer, le président du directoire de l’ASSE, aime répéter « qu’un sou est un sou ». L’ASSE s’est trop enflammée par le passé pour faire de nouveau les mêmes erreurs. Pourtant, le chantier du recrutement l’été prochain sera énorme. L’été prochain, l’ASSE devra sans doute reconstruire une bonne partie de son onze. Si le recrutement hivernal peut être intéressant à court terme, il ne sera pas suffisant après le mois de juillet. L’ASSE devra notamment remplacer Kurt Zouma, trouver vraisemblablement un remplaçant à Stéphane Ruffier, recruter un arrière gauche, un milieu défensif et un attaquant. Ça fait beaucoup. Surtout que sur tous les millions d’euros amassés, l’ASSE ne compte réinvestir l’été prochain qu’entre 7 et 10M d’euros selon plusieurs sources, hors nouvelle vente évidemment. Il faudra donc jouer malin. Les stars à l’ASSE, ce n’est pas encore pour demain…

Articles liés