Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Pourquoi l’ASSE a mal géré l’après-Aubameyang

Le départ de Pierre-Emerick Aubameyang laisse un grand vide à l’AS Saint-Etienne. Les dirigeants stéphanois auraient-ils pu gérer l’après-Aubameyang autrement ?

C’était la star du club. É a quitté les Verts l’été dernier pour rejoindre le vice-champion d’Europe en titre, le Borussia Dortmund. L’international gabonais était l’élément clé de l’ASSE la saison dernière. Décisif, il a inscrit 35 buts en Ligue 1 à l’ASSE lors des deux dernières saisons. Cette saison, les Verts peinent à retrouver la même efficacité en attaque. Le dernier mercato estival a été éprouvant et cet hiver, l’ASSE ne devrait pas enrôler d’attaquant supplémentaire.

Mercato : La liste de l’ASSE pour cet hiver

ERDING EST ARRIVÉ… LE 2 SEPTEMBRE

Pierre-Émerick Aubameyang a quitté l’ASSE en juin 2013. Mais depuis le mois de janvier, l’ASSE s’était mise à la recherche d’un remplaçant à son attaquant vedette. Saint-Étienne savait que le départ d’Aubameyang, qui avait un bon de sortie, était presque acté. Il fallait donc le remplacer le plus efficacement possible. La priorité des priorités. Mais l’ASSE a galéré et a finalement enrôler un attaquant, Mevlüt Erding, seulement le 2 septembre. La dernière recrue estivale des Verts alors que c’était la priorité initiale. Sainté n’avait plus les moyens de mettre plus de 4M d’euros sur un joueur. De plus, l’ex-Rennais n’était pas la priorité des dirigeants, qui souhaitaient l’arrivée de Modibo Maïga.

ETAIT-CE LA BONNE STRATÉGIE ?

Saint-Étienne a donc choisi de remplacer Aubameyang par plusieurs « bons » joueurs (Corgnet, Tabanou, Erding) plutôt que par un « top » joueur. Un choix qui se discute aujourd’hui, surtout que Brandao est bien moins performant depuis le départ « d’Aubame ». Pas spécialement satisfait de la doublette BrandaoErding, Sainté a envisagé, après coup, à l’automne, le recrutement d’un attaquant lors de ce mercato d’hiver. Ainsi, comme révélé par le 10 Sport, l’ancien Parisien Guillaume Hoarau, l’Auxerrois Paul-George Ntep et le Nantais Filip Djordjevic étaient notamment dans le viseur des dirigeants de l’ASSEL’hypothèse a été écartée car l’ASSE cherche en priorité un milieu de terrain. Les Verts ne veulent pas dépenser beaucoup d’argent cet hiver alors qu’ils n’ont plus, cette saison, que le championnat à jouer. Mais un attaquant de très haut niveau pourrait leur manquer dans le sprint final...

Articles liés