Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid : Ancelotti en rajoute une couche sur Gareth Bale !

Gareth Bale, Real Madrid

Alors qu’un certain agacement de Carlo Ancelotti concernant Gareth Bale est évoqué par la presse espagnole ces derniers jours, le quotidien ibérique Marca assure que le tacticien transalpin ne serait toujours pas satisfait du Gallois. L’entraîneur merengue a d’ailleurs réagi en conférence de presse ce samedi.

Voici maintenant plusieurs jours que Gareth Bale agite la presse espagnole. La raison ? Depuis le début de la saison, Carlo Ancelotti a décidé de se passer de son 4-3-3 pour un traditionnel 4-4-2. Un nouveau schéma de jeu qui contraint notamment l’ancien joueur de Tottenham à effectuer un travail défensif plus important. Mais les prestations défensives du Gallois ne sont pas vraiment montrées convaincantes…

ANCELOTTI ET LE PROBLÈME GARETH BALE…

D’ailleurs, les coéquipiers de Gareth Bale n’ont pas hésité à pointer du doigt son manque de soutien défensif lors de la dernière victoire des Merengues en Ligue des Champions face à Ludogorets (1-2). Une situation qui agacerait d’ailleurs au plus haut point Carlo Ancelotti, comme l’indique le quotidien espagnol Marca. L’ancien entraîneur du PSG répèterait souvent à son staff technique qu’il lui reste « une seule pièce à ajouter à son puzzle et il s’agit de Gareth Bale », assure le journal ibérique. Lui reprochant une implication minimale dans les responsabilités défensives, Carlo Ancelotti pourrait d’ailleurs envisager de ne pas aligner le Gallois lors de la réception de l’Athlétic Bilbao dimanche prochain…

« BALE ? UN TRAVAIL D’ÉQUIPE AVANT TOUT »

Présent en conférence de presse ce samedi après-midi, l’entraîneur du Real Madrid, a tenu à calmer le jeu concernant les diverses critiques. « Le travail défensif ne concerne pas uniquement Gareth Bale. Nous devons tous faire encore plus. Ce que je demande à Gareth, je le demande également aux autres. C’est un travail d’équipe avant tout. Travailler ensemble pour récupérer le ballon », a ainsi conclu Carlo Ancelotti.

Articles liés