Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Équipe de France - Sakho : « Je ne vais pas me présenter à la présidence de la République »

Mamadou Sakho

Dans un entretien accordé au Parisien, Mamadou Sakho a évoqué la Sakhomania qui a envahi la France après le match retour du barrage face à l’Ukraine.

Titularisé par Didier Deschamps après que la défense centrale ait souffert sur la pelouse de Kiev (2-0), Mamadou Sakho a amené un nouveau souffle au collectif français. Intraitable en défense, il s’est montré décisif offensivement en ouvrant le score puis en inscrivant le but décisif envoyant l’équipe de France au Mondial brésilien. Une belle histoire pour l’ancien joueur du PSG.

« UNE ÉNORME RAGE »

« J’avais une énorme rage en moi. Je vais vous faire un aveu. Juste après le match aller, j’étais dans une chambre avec Blaise (Matuidi) et Paul (Pogba). Et je leur ai dit : « Ce match retour, je suis prêt à le disputer tout de suite ! Je le veux. Il est en moi. » Et je ne savais pas que je serais titulaire » a avoué le défenseur de Liverpool avant d’évoquer la Sakhomania dans l’Hexagone depuis mardi soir.

« CERTAINS VOTERAIENT POUR MOI »

« C’est sympa, mais c’est le groupe qui s’est qualifié. Pas moi. Et je ne vais pas me présenter à la présidence de la République. Même si certains voteraient sûrement pour moi (rires) ! ». Pour rappel, RMC rapportait mercredi que les maillots de Mamadou Sakho étaient les plus vendus dans la boutique de la FFF, juste devant ceux de Paul Pogba. Les deux hommes devançaient les habitués des ventes que sont Franck Ribéry et Karim Benzema.

Articles liés