Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Équipe de France : « Nasri est devenu hautain, égoïste et mal entouré ! »

Alors que Samir Nasri n’a pas été appelé par Didier Deschamps pour la Coupe du monde au Brésil, Denis Balbir a allumé le milieu de terrain de Manchester City.

Malgré une excellente saison avec Manchester City, Samir ne disputera pas la prochaine Coupe du monde au Brésil. « Quand il remplaçant, comme il l’a dit, il n’est pas content. Je peux vous assurer que ça se ressent dans le groupe et c’est pour toutes ces raisons que j’ai décidé de ne pas le retenir », a ainsi justifié Didier Deschamps. Cependant le choix du sélectionneur a était sujet à de nombreuses critiques. Sur son blog, Denis Balbir a quant à lui allumé le joueur.

« ON FAIT TOUT UN PLAT DE L’ABSENCE DE NASRI… »

« On a fait tout un plat de l'absence de Nasri à la Coupe du Monde sous prétexte qu'on se privait d'un élément créatif de qualité, voir un élément clé, fraîchement sacré champion d'Angleterre, vous vous rendez compte, a ironisé Denis Balbir. Mais la vie de groupe, une vie saine et attirée par les mêmes objectifs, bref, le fameux collectif a plus de sens et de force que le talent individuel d'un milieu de terrain devenu hautain, égoïste et mal entouré. »

« NASRI N’EST NI ZIDANE, NI MARADONA »

« Et puis si Nasri a du talent, en Bleu de France, on attend toujours qu'il l'exprime. Nasri n'est ni Zidane, ni Maradona, a-t-il ajouté. Ne pas voir Nasri au Brésil empêche de dormir les puristes qui ont rompu le cordon avec la notion importantissime du collectif, parce qu'ils n'ont pas à gérer 23 hommes. Ne pas voir Mandanda aller à la Coupe du Monde, après cette saison délicate fait mal au cœur. »

Articles liés