Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Équipe de France : Le maintien d’Angleterre-France loin de faire l’unanimité chez les joueurs !

Selon des témoignages rapportés par Le Parisien, les joueurs de l’équipe de France sont partagés vis-à-vis du maintien d’Angleterre-France.

« Je comprends l'émotion de chacun. Mais, autour de moi, il n'y a pas eu de doute et il n'y aura aucun joueur mal à l'aise sur le fait de jouer ce match. L'idée a été acceptée par tous. » Ce lundi matin, le président de la FFF Noël Le Graët persiste et signe au sujet du maintien d’Angleterre-France et de la position des joueurs par rapport à ce match. Pourtant, selon Le Parisien, cette décision serait loin de faire l’unanimité.

La décision de Le Graët critiquée

« Une grande majorité d’entre eux ne comprend toujours pas la décision unilatérale de la Fédération (…) Les Bleus auraient souhaité plus de concertation et être consultés par Noël Le Graët, l’unique décideur dans cette affaire. Certains joueurs n’ont pas la tête au foot et trouvent même "irrespectueux" de jouer », indique Le Parisien, avant de proposer deux témoignages.

Le huis clos dérange…

« Certains ne comprennent pas non plus pourquoi l’Allemagne dispose de deux jours off avant son match amical face aux Pays-Bas. Tout le monde est concerné par ces terribles attentats, et on vit mieux ce type de périodes quand on est avec ses proches. Tout seul à Clairefontaine, loin de leurs familles, c’est difficile pour eux », explique un ami d’un membre de la sélection, avant qu’un autre proche du groupe n’en rajoute une couche : « Les joueurs se sont pliés à la décision fédérale, mais peut-être qu’il aurait fallu les libérer vingt-quatre heures ou bien permettre aux familles qui le désiraient de venir à Clairefontaine ».

Articles liés