Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Équipe de France - France/Portugal : Les notes des Bleus !

Karim Benzema, équipe de France

Vous avez raté la victoire de la France face au Portugal ce samedi soir au Stade de France (2-1) ? Le 10 Sport vous propose un compte-rendu détaillé sur la prestation des hommes de Didier Deschamps. Voici les notes du match.

Mandanda (7) : Titularisé par Didier Deschamps en l’absence d’Hugo Lloris, légèrement touché à l’adducteur gauche, le portier marseillais s’est acquitté de sa tâche sans trembler. Peu sollicité par les attaquants portugais, il s’est contenté d’assurer ses prises de balle et son jeu au pied. Déterminant en seconde période avec un superbe arrêt sur une tête puissante de Cristiano Ronaldo (51e).

Sagna (6) : Le néo-Citizen profite de la longue absence de Mathieu Debuchy pour gagner du temps de jeu sous le maillot bleu. Déterminant sur l’ouverture du score, il profite d’un centre de Griezmann contré pour solliciter Rui Patricio qui repousse sa frappe directement dans les pieds de Karim Benzema. Disponible offensivement, il a arpenté son couloir et tenté d’apporter le surnombre mais c’est surtout défensivement qu’il a brillé en réussissant à museler régulièrement Cristiano Ronaldo avec l’aide de Raphaël Varane. Solide.

Varane (8) : Quelle prestation du jeune défenseur français ! Intraitable, il a tout simplement écœuré Cristiano Ronaldo, incapable de le prendre à défaut. Excellent dans l’anticipation, il a coupé un nombre incalculable de trajectoires et empêché son coéquipier au Real Madrid de prendre de la vitesse. Il a également apporté sa pierre à l’édifice offensif avec quelques ouvertures bien senties et des montées tranchantes dont l’une aurait pu aboutir à une action dangereuse sans la tergiversation de Griezmann.

Mangala (6) : Moins en vue que son compère de l’axe central, il a tout de même rendu une bonne copie. En difficulté en début de match, il s’est distingué par une relance ratée qui aurait pu coûter cher et une faute d’antijeu sur Danny qui lui a valu un avertissement dès la 20e minute. Imprécis sur certaines relances, il n’a pas toujours diffusé de la sérénité dans la défense française mais s’est bien repris par la suite et a largement contribué à museler les attaquants portugais.

Evra (6) : Très présent en début de match, il a multiplié les montées balle au pied pour combiner avec ses compères de l’attaque. Profitant de son entente avec Benzema et Valbuena, il a beaucoup échangé avec ces deux-là mais a souvent manqué de précision dans le dernier geste. Il est à l’origine du deuxième but de son équipe grâce à un bon débordement sur le côté gauche et une bonne passe à destination de Karim Benzema. Un bon match de la part du Turinois.

Cabaye (6) : Cantonné au banc de touche au PSG, il reste indiscutable sous le maillot bleu. Appliqué dans son rôle de premier relanceur, il a récupéré énormément de ballons et orienté le jeu avec justesse. Auteur de plusieurs retours bien sentis, il a beaucoup couru pour maintenir l’équilibre de l’équipe et en a parfois payé le prix, comme sur cette faute sur Moutinho qui lui a valu un carton jaune (28e). Remplacé par Sissoko (71e).

Matuidi (6) : Capitaine en l’absence d’Hugo Lloris, le Parisien a énormément travaillé au milieu de terrain où il a gratté un nombre incalculable de ballons qu’il a souvent tenté de bonifier en se projetant rapidement vers l’avant. Auteur de quelques combinaisons intéressantes avec Benzema et Valbuena, il a souvent apporté le surnombre en phase offensive et aurait pu être récompensé d’un but sur cette frappe juste à côté (70e). Dans l’ensemble, un petit manque de justesse dans le dernier geste.

Pogba (6) : Une fois encore, il a fait étalage de son aisance technique. Précis dans le jeu long et intéressant dans l’impact physique, il a encore illuminé le jeu des Bleus par quelques inspirations dont il a le secret. Présent dans le pressing et à la récupération, il a souvent forcé les Portugais à reculer et a également réussi d’énormes différences au milieu de terrain. Il double la mise sur un service de Benzema (69e), son cinquième but sous le maillot bleu.

Valbuena (6) : Très en vue en début de match, il a bien orienté le jeu des Bleus et s’est montré particulièrement précis dans son jeu de passes en réussissant quelques superbes décalages. Moins en vue en deuxième période, il a multiplié les mauvais choix et a eu tendance à trop porter le ballon, même si entente avec Benzema semble excellente. Remplacé par Payet (58e).

Griezmann (6) : Le plus souvent remplaçant à l’Atlético Madrid, le jeune Français avait des jambes ce soir. Mobile et disponible, il a beaucoup bougé et offert des solutions à ses coéquipiers. Il a certes bonifié beaucoup de ballons mais s’est aussi montré un peu brouillon. À noter un certain manque de spontanéité qui a tué dans l’œuf quelques offensives françaises. Remplacé par Schneiderlin (84e).

Benzema (7) : Tout de suite dans le match, l’attaquant du Real Madrid n’a pas manqué de concrétiser d’entrée la domination française en ouvrant le score dès la 3e minute après un jeu à trois entre Valbuena, Matuidi et Griezmann et une frappe contrée de Bacary Sagna. Combatif et volontaire, il a arpenté tout le secteur offensif et beaucoup combiné avec ses coéquipiers. Il aurait pu doubler la mise à la demi-heure de jeu sur une belle opportunité en contre mais a manqué de spontanéité. Impliqué sur les deux buts, il sert idéalement Pogba sur le deuxième but, ce dernier trompant Rui Patricio d’un tir précis à l’entrée de la surface. Remplacé par Gignac (89e).

Articles liés