Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Coupe du monde Brésil 2014 : Les équipes européennes perturbées par la chaleur ? Thiago Silva répond !

La principale difficulté au Brésil, outre les tacles rugueux de Thiago Silva, sera sans doute la chaleur. Pour le défenseur et capitaine de la sélection auriverde, les équipes européennes auront du mal à s’habituer aux températures élevées de certaines régions brésiliennes. « Je pense que les équipes sud-américaines seront avantagées. Elles sont habituées à la chaleur du Brésil, contrairement à d'autres équipes. Principalement l'Italie, qui va jouer à Manaus, en Amazonie, où il y a une chaleur terrible et où même la Seleçao ne pourrait pas jouer. C'est une chaleur incroyable » a-t-il expliqué dans une interview accordée au Monde. « Pour un joueur de football, c'est très difficile d'évoluer là-bas. Notre principal adversaire en ce moment, c'est la Croatie car, si vous commencez par une défaite, vous pouvez difficilement récupérer lors des matchs suivants. Alors que si l'on commence par une victoire dès le premier match, cela peut nous emmener vers la finale ».