Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Coupe du monde Brésil 2014 : Les 3 dernières incertitudes du onze de Deschamps…

Didier Deschamps a déjà, en tête, une bonne partie de son onze de départ pour le premier match du Mondial. Quelques incertitudes subsistent toutefois à certains postes. Décryptage.

Didier Deschamps a fait le choix de la continuité. Dans sa liste de 23 joueurs pour le Mondial, aucune surprise. Le sélectionneur national sait où il va. Il a une ligne de conduite, il ne dévie pas. Alors que les Bleus disputent leur premier match amical de préparation au Mondial, ce mardi contre la Norvège, le onze de départ pour le premier match de la Coupe du monde est déjà clairement dessiné. Deschamps a des certitudes. Quelques doutes, toutefois, ne sont pas encore levés.

Coupe du monde Brésil 2014 : Ribéry annonce que ce sera sa «dernière Coupe du monde» !

LA QUESTION DE LA CHARNIÈRE CENTRALE

À ce poste, aucune surprise. Didier Deschamps a sélectionné quatre joueurs : Raphaël Varane, Laurent Koscielny, Mamadou Sakho et Eliaquim Mangala. Tous ont marqué des points ces derniers temps en équipe de France. Raphaël Varane, tout juste sacré champion d’Europe avec le Real Madrid, semble incontournable s’il est à 100%. À ses côtés, Laurent Koscielny, le défenseur central d’Arsenal, avait une longueur d’avance ces dernier mois. Mais ce n’est plus le cas. Aujourd’hui, il est clairement sous le menace de Mamadou Sakho, son compatriote de Liverpool, héros du barrage retour contre l’Ukraine et promu capitaine contre la Norvège ce mardi. Derrière, Eliaquim Mangala, très performant en amical contre les Pays-Bas en mars dernier, pousse au portillon. En terme de niveau, ces trois derniers joueurs sont très proches.

QUID DE VALBUENA ?

Mathieu Valbuena est l’un des cadres de Didier Deschamps en équipe de France. Le joueur de l’OM a toujours répondu présent en bleu, il a toujours été très bon depuis l’arrivée de Deschamps. C’est clairement l’un des meilleurs français depuis deux ans en sélection. Seulement, Valbuena sort d’une saison très moyenne avec l’OM. Valbuena, diminué par certaines blessures, est apparu loin de son niveau des saisons précédentes. Sur la forme du moment, il n’a clairement pas sa place. Mais il a un vécu un bleu, un vécu qui lui assure pour le moment une certaine « immunité ». Valbuena va jouer gros lors des matchs de préparation. Sa chance, pour le moment, c’est que personne n’émerge vraiment à son poste, personne n’est en mesure de bousculer la hiérarchie.

FAUT-IL S’INQUIÉTER POUR RIBÉRY ?

Troisième du Ballon d’Or 2013 derrière les deux stars Cristiano Ronaldo et Leo Messi, Franck Ribéry est moins fringant en 2014. Moins décisif, moins influent, Ribéry inquiète à quelques jours du début du Mondial. Dans quel état de forme est-il ? Didier Deschamps s’est voulu rassurant mais Ribéry souffre du dos : « Franck Ribéry traine un petit problème de dos depuis quelques semaines. On a fait en sorte, avec le staff, d’adapter les séances pour qu’il puisse suffisamment jouer libéré. Ce n’est pas parce que vous ne le voyez pas à l’entraînement qu’il ne travaille pas. Il le fait de façon adaptée pour qu’il soit complètement libéré des petits soucis qu’il a eus ». Une éventuelle méforme de Ribéry pourrait considérablement modifier le schéma de jeu de Deschamps, attaché à son 4-3-3. Cela pourrait également redistribuer les cartes au poste d’arrière gauche, où Evra a l’habitude de combiner avec Ribéry. Digne s’impatiente derrière. Mais cela est encore très hypothétique. Même diminué, même loin de son meilleur niveau, Ribéry apparaît incontournable.

Articles liés