Accès direct au contenu

Défaitisme

Barça : Guardiola sacre le Real

Pep Guardiola

Le Barça a décroché un succès difficile à l’Atlético Madrid (1-2) dimanche. Mais le Real Madrid ne ralentit pas et l’écart est toujours de 10 points. Trop pour Pep Guardiola qui attribue déjà le titre aux Madrilènes. Les poings rageurs des Catalans, au terme d’une victoire arrachée à l’Atlético (1-2), laissaient imaginer une foi inébranlable du Barça. Mais la joie du moment a laissé rapidement place à un certain réalisme. Voire défaitisme. Bien que bousculé au Rayo Vallacano, le Real Madrid s’est imposé et maintient donc son imposant écart de 10 points.Barça : Guardiola ne croit plus au titre Un gouffre que Pep Guardiola ne croit plus possible de combler. « Je ne crois pas que nous gagnerons la Liga parce que nous ne les rattraperons pas », reconnaît l’entraîneur du Barça avant de tenir par la suite un discours plus volontaire : « Nous lutterons tout de même jusqu'au bout. Dans les moments difficiles resurgit toujours son potentiel de leader. Voilà quatre ans que c'est ainsi. » Mais cette année, l'épilogue de la Liga devrait changer.