Accès direct au contenu

Foot - Angleterre

Chelsea : Mourinho en remet une couche sur l’arbitrage !

José Mourinho, Chelsea

Le manager de Chelsea José Mourinho s’est présenté ce vendredi en conférence de presse et en a remis une petite couche sur l’arbitrage de M. Foy lors de la défaite des Blues face à Aston Villa.

Le 15 mars dernier, Aston Villa a mis un terme à la série de 14 matches sans défaite en championnat du Chelsea de José Mourinho. Une défaite qui est restée en travers de la gorge du Special One qui n’a toujours pas digéré l’arbitrage de M. Foy qui les avait expulsé, lui et deux de ses joueurs (Willian et Ramires). Du coup, le technicien portugais a décidé d’en remettre une petite couche ce vendredi en conférence de presse.

« JE N’ACCEPTERAI JAMAIS DE PERDRE COMME ÇA »

« Ce qu’il s’est passé lors de la défaite à Villa, je n’apprendrai jamais. Je n’accepterai jamais, a-t-il lancé. J’ai beaucoup d’expérience, des années et des années de football, j’ai beaucoup appris. L’une des choses que j’ai apprises, c’est qu’on peut gagner, on peut perdre, et si on perd "normalement", il faut passer à autre chose et essayer de ne pas perdre à nouveau. Essayer d’apprendre de ses erreurs et penser au prochain match. Mais je n’apprendrai ni n’accepterai jamais de perdre comme ça. »

« CE N’ÉTAIT PAS UNE ERREUR, C’ÉTAIT UNE PERFORMANCE »

« J’ai appris à perdre après une mauvaise performance, parce que l’adversaire était meilleur. J’ai appris à perdre avec une erreur d’arbitrage. J’ai appris à perdre à cause de mes erreurs. J’ai tout appris. La seule chose que je n’ai pas apprise, c’est à perdre avec ce genre de performance du corps arbitral. Ce n’était pas une erreur, c’était une performance. J’ai appris à contrôler mes émotions et à me calmer dans ces moments-là, mais je n’ai certainement pas appris à accepter ce genre de performance. Le match de Villa n’était pas un match normal et on espère toujours que les matches de football soient normaux. Si nous perdons le championnat d’un point, Villa aura été le match décisif - car les autres matches que nous avons perdus, nous les avons perdu parce que nous n’étions pas bons, parce que nos adversaires étaient meilleurs ou parce nous avons raté de grosses occasions. L’équipe joue bien depuis très très longtemps. Mais quelqu’un a réussi à nous mettre des bâtons dans les roues, nous nous sommes pris les pieds dans le tapis face à Aston Villa et nous avons perdu. »

Articles liés