Accès direct au contenu

Changement de politique

Ancelotti ouvre enfin les yeux pour Torres

Malgré des prestations souvent quelconques symbolisées par l'absence de but, Fernando Torres a la confiance (aveugle) de son entraîneur. Une situation qui pourrait toutefois enfin changer... A quelques heures de la fin du mercato d'hiver, un transfert avait retenu partuclièrement l'attention. Fernando Torres passait de Liverpool à Chelsea pour environ 58 millions d'Euros. Une somme qui aujourd'hui fait débat tant les performances de l'Espagnol dans sa nouvelle équipe sont tristes. Non seulement l'Espagnol n'a toujours pas marqué sous ses nouvelles couleurs, mais, il suscite un énorme débat au sein du monde du football puisque malgré de meilleures performances et un dévouement certain aux blues, Didier Drogba se retrouve en deuxième position dans la hiérarchie des attaquants. Carlo Ancelotti a souvent fait face à ses décisions. Aujourd'hui, il avoue pouvoir (enfin) les remettre en cause.

« Bien sur que Fernando ne pourrait pas débuter la partie mardi »

En conférence de presse ce week-end, l'entraîneur des blues a laissé entendre que Fernando Torres pourrait débuter sur le banc ce mardi à l'occasion du quart de finale retour de la Ligue des Champions : « Bien sur que Fernando pourrait ne pas débuter la partie ce mardi. J'ai de nombreux joueurs à disposition et je dois choisir pour faire la meilleure ligne d'attaque possible ». L'entraîneur en a également profité pour démentir les dires selon lesquels Fernando Torres doit être obligatoirement aligné parce qu'il a coûté très cher à Abramovitch : « Je ne fais pas jouer les joueurs en fonction du prix qu'ils ont coûté au club ». Tiens, il y a du nouveau du côté des blues.