Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Roger Federer fait le bilan sur son début d’année exceptionnel !

Alors que la saison est loin d’être terminée sur les circuits ATP, Roger Federer a néanmoins accepté de revenir avec satisfaction sur sa forme exceptionnelle depuis le début de l’année.

Et si Roger Federer était dans la meilleure forme de sa carrière ? Difficile de l’imaginer quand on sait qu’il domine le tennis mondial depuis plus de 10 ans. Pour autant, ses premiers mois de l’année parlent en sa faveur. Avec déjà 5 trophées remportés dont deux titres du Grand Chelem (Open d’Australie, Wimbledon), le Suisse qui fête ce mercredi ses 36 ans semble connaître une seconde jeunesse, et est même l’un des favoris pour l’US Open qui se profile à la fin de l’été. Et alors qu’il doit faire son entrée en lice à Montréal ce mercredi, Roger Federer a accepté de revenir sur sa forme impressionnante.

« C’est une année magique »

Pour SkySports, le numéro 3 mondial a en effet affiché sa joie de pouvoir continuer à jouer les premiers rôles dans le gotha du tennis mondial : « La longévité a toujours été associée à ma carrière. Mon but a toujours été de jouer le plus longtemps possible. J'ai eu la chance d'affronter Agassi qui a joué jusqu'à 35-36 ans. J'ai toujours apprécié qu'il se soit accroché pendant si longtemps. Je pensais que si je pouvais faire la même chose ça me rendrait très heureux. On n’a pas eu assez de temps pour célébrer chacun des trophées que j'ai remportés cette année (rires). C'est une année magique. A Wimbledon, comme ça s'est passé très vite, ça avait une saveur particulière par rapport à l'Australie où j'ai gagné un combat épique contre Nadal. C'était un bonheur plus profond, je crois, de gagner Wimbledon et d'écrire l'histoire d'un tournoi qui me tient tellement à coeur. Mon dieu, quelle année ! J'espère que je vais continuer ainsi, même si je ne le pense pas, mais on verra bien. J'ai été trop bon (rire). Ce n'est pas réaliste de penser que je vais continuer ainsi. Mais je tenterai tout pour continuer à produire du bon tennis jusqu'à la fin de la saison mais, même si je devrais mieux me sentir pour cette deuxième partie de saison, ça va être dur d'égaler la première ».

Articles liés