Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Les confidences du bourreau de Roger Federer à Stuttgart !

Alors que Tommy Haas est venu à bout de Roger Federer à Stuttgart, l'Allemand ne cache pas sa surprise. 

Si Roger Federer fondait de nombreux espoirs lors du Tournoi de Stuttgart, l’aventure a tourné court pour le Suisse avec une défaite dès le premier tour face à Tommy Haas (6-2, 6-7, 4-6). La saison sur gazon débute mal pour le 5e mondial, à quelques semaines de Wimbledon, et dans des propos rapportés par L’Équipe, l’Allemand admet qu’il ne s’attendait pas à battre Federer.

« Je suis un peu sans voix de l’avoir battu »

« Je suis un peu sans voix de l’avoir battu. Je ne me souviens pas la dernière fois que j’avais gagné deux matches d’affilée (ça remontait au Masters 1000 de Rome en 2014). Le faire contre Roger, c’est un grand moment dans ma carrière. C’est un sentiment spécial parce que c’est un ami très proche, donc il n’y a pas vraiment de célébration de la victoire. J’étais nerveux en début de match. J’ai essayé de trouver mon rythme, de mettre en jeu en place. Je n’ai pas fait autant de services-volées que ce j’avais imaginé avant le match. Quand j’avais un break de retard dans le deuxième set, j’ai commencé à penser à d’autres choses. Ça m’a peut-être permis de jouer plus libéré. J’ai débreaké, sauvé une balle de match et gagné le tie-break je ne sais trop comment. C’est juste un petit contretemps pour Roger. Je pense que, quitte à perdre, il préfère perdre contre moi, donc je pense qu’il peut facilement digérer cette défaite. Il va vite rebondir. Ça va juste le motiver pour être performant à Halle et être prêt à Wimbledon. Au fond de lui, Wimbledon et l’US Open sont les seuls tournois qui comptent vraiment d’ici la fin de l’année », confie Roger Federer.

Articles liés