Accès direct au contenu

Omnisport

Boxe : Tony Yoka brise le silence après sa suspension !

Tony Yoka, champion olympique de boxe anglaise à Rio de Janeiro, s’est exprimé pour la première fois sur sa suspension.

C’est un problème qui arrive bien mal. En pleine « Conquête », Tony Yoka a été suspendu par la Fédération française de boxe pour manquement à la règlementation antidopage. Il a en effet aligné quatre « no-show » entre juillet 2016 et juillet 2017, c’est-à-dire qu’il ne s’est pas présenté à quatre contrôles antidopage. Sa situation pourrait toutefois évoluer, puisque l’Agence française de lutte contre le dopage a décidé de se saisir de l’affaire.

« C’est vrai qu’il y a eu de la négligence de ma part »

Ce jeudi, Tony Yoka s’est exprimé pour la première fois au sujet de cette suspension. « Comme tous les autres sportifs de haut niveau, je devais m'enregistrer et me soumettre aux lois de l'AFLD pour le contrôle antidopage. En tant que sportif de haut niveau, je n'ai pas envie que mes adversaires soient dopés, donc on est soumis à des règles. C'est vrai qu'il y a eu de la négligence de ma part, surtout après les JO en ayant pris ces vacances » a expliqué le boxeur, au micro de RMC Sport. « Mais depuis il faut savoir que j'ai été contrôlé plusieurs fois et il ne s'agit pas d'une affaire de dopage. Il n'y a jamais eu un quelconque médicament pris ou je ne sais quoi. C'est de la négligence. En tant que champion olympique je me dois de donner l'exemple et je ne l'ai pas fait sur ce plan-là. Ça, ça me fait mal. J'ai été au cœur de certaines critiques, ça ne me dérange pas forcément, mais le fait qu'on puisse m'associer à du dopage, ça me fait mal ».

Articles liés