Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Une vengeance à l’origine du départ de Daniel Ricciardo ?

Alors que Renault a décidé d’attirer Daniel Ricciardo, Cyril Abiteboul révèle qu’il visait d’abord Carlos Sainz. Mais Red Bull a mis son veto pour l’Espagnol, provoquant ainsi le départ de Ricciardo.

C’est l’annonce de l’été en Formule 1. Daniel Ricciardo quittera Red Bull pour s’engager avec Renault à l’issue de la saison. Et pourtant, l’écurie française aurait tout fait pour conserver Carlos Sainz en tentant d’obtenir un contrat exclusif. En effet, si l’Espagnol pilote pour Renault, il a toujours un contrat avec Red Bull. Mais comme le révèle Cyril Abiteboul, en bloquant son pilote, la marque autrichienne a provoqué le départ de Daniel Ricciardo. Dans l’impossibilité d’attirer Carlos Sainz, Renault a ainsi décidé de tout miser sur l’Australien.

« L’intransigeance de Red Bull les a pénalisés, parce que celui qu’on a pris, ce n’est pas Sainz, c’est Ricciardo ! »

« Libérer Carlos Sainz ? Non, ils ne l’ont pas fait. Red Bull voit que l’on présente une menace à moyen terme, et ils ne nous font absolument aucun cadeau. Et à la limite, j’en suis flatté. Effectivement, cela fait des semaines que l’on faisait des pieds et des mains pour voir comment on pouvait obtenir la release de Carlos Sainz, et d’une certaine façon, cette intransigeance les a pénalisés, parce que celui qu’on a pris, ce n’est pas Sainz, c’est Ricciardo ! Que Red Bull cherche à nous ralentir sur notre progression, cela montre qu’ils sont inquiets », confie le patron de Renault à Nextgen-Auto.

Articles liés