Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Les vérités de Charles Leclerc sur ses victoires en Belgique et en Italie

Invité à se confier sur ses succès à Spa-Francorchamps et à Monza cette saison, Charles Leclerc s’enflamme pour sa victoire sur les terres de Ferrari.

Pour sa première année avec Ferrari, Charles Leclerc a notamment remporté deux Grands Prix, en Belgique et en Italie. Les fans de la Scuderia ont ainsi pu exulter le 8 septembre à Monza, eux qui attendaient une victoire d'un pilote de l'écurie italienne sur ses terres depuis 2010. Le jeune Monégasque s'est donc fait un nom auprès des tifosi transalpins, mais également dans le paddocks. Via des propos rapportés par La Provence ce dimanche, en marge de la dernière course de la saison, le pilote de 22 ans admet que cette victoire reste un moment à part.

« Monza ? C’était dingue, probablement la meilleure semaine de ma vie ! »

« Le Grand Prix de Belgique ? C’était un week-end un peu étrange car le samedi (la veille) était une journée extrêmement triste avec la mort de l’un de mes amis (le pilote français de F2 Anthoine Hubert) dans un accident sur le circuit de Spa. C’était donc un moment doux-amer, mais ça reste ma première victoire en F1 dont je rêvais depuis que j’ai commencé le karting. Monza ? C’était dingue, probablement la meilleure semaine de ma vie ! C’est très difficile de poser des mots sur ce que j’ai ressenti sur le podium avec des milliers de gens en-dessous de moi qui criaient mon nom et celui de Ferrari. Il y avait beaucoup de pression car tout le pays était derrière nous », affirme Charles Leclerc.

Articles liés