Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le Graët se confie sur la fausse arrivée d’Alain Prost à… l’ASSE !

Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, confie qu'il était à deux doigts de convaincre Alain Prost d'investir à l'ASSE.

Et si Alain Prost était finalement devenu le nouvel actionnaire principal de l’ASSE à la fin des années 90 ? C’est en tout cas l’aveu de Noël Le Graët. Le président de la FFF, dans les colonnes de L’Équipe ce jeudi, déclare avoir tenté de convaincre le quadruple Champion du monde de Formule 1 de reprendre les rênes de Saint-Etienne, mais les occupations de l’ancien pilote dans le petit monde de la F1 ne lui permettaient pas de répondre favorablement à cette requête.

« On s’était presque tapés dans la main, mais il ne souhaitait pas mener deux dossiers en même temps »

« Je l’avais presque convaincu, avec ses associés. À l’époque, un club de football ça ne valait presque rien. Un euro symbolique. Alain était supporter de l’ASSE. On avait déjeuné ensemble au Pichetà Paris et on s’était presque tapés dans la main. Ensuite, il a rappelé pour me dire que ses actionnaires ne voulaient pas donner suite, que déjà l’écurie Prost GP était un sacré défi. Il ne souhaitait pas mener deux dossiers en même temps, surtout qu’à l’époque Saint-Étienne était en difficulté. C’était à la fin des années 1990. Alain et moi avions sympathisé », explique Noël Le Graët.

Articles liés