Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Cette révélation surréaliste sur l’arrivée d’Hamilton chez Mercedes !

Arrivé chez Mercedes en 2013, Lewis Hamilton n’était pourtant pas le premier choix de l’écurie allemande qui a envisagé de confier son baquet à… Nick Heidfeld.

Durant l’année 2012, Mercedes s’est mis en quête du successeur de Michael Schumacher, qui allait prendre sa seconde et définitive retraite. L’écurie allemande a rapidement jeté son dévolu sur Lewis Hamilton qui stagnait chez McLaren et cherchait un nouveau défi après son titre acquis en 2008. Un choix qui a surpris, mais qui s’est avéré payant puisqu’avec Mercedes, le Britannique a remporté quatre titres mondiaux, et s’apprête à en décrocher un cinquième cette année. Et pourtant, l’histoire aurait pu être bien différente.

Mercedes voulait Heidfeld avant Hamilton !

En effet, dans son livre « Survive. Drive. Win », Nick Fry, directeur de l’écurie Mercedes jusqu’à l’arrivée de Toto Wolff en 2013, révèle que la marque allemande songeait d’abord à recruter Nick Heidfeld avant que Niki Lauda finisse par trancher. « Au départ, je n’arrivais pas à obtenir l’accord de Mercedes pour recruter Lewis Hamilton. Plus d’une fois, nous avons été renvoyés à la recherche d’autres idées quand nous leur avons proposé le nom de Lewis Hamilton. Pour je ne sais quelle raison, on nous a demandé de regarder du côté de pilotes comme Nick Heidfeld. Nick était très intéressé par le volant et qui m’envoyait régulièrement des photos de lui, de sa famille et de son chien, dans l’espoir futile d’attirer mon attention… Niki m’a donné le feu vert pour recruter Lewis dès son premier jour dans l’équipe. ‘Fais-le, je demanderai pardon à Mercedes plus tard’, avait-il dit à l’époque », révèle Nick Fry dans des propos rapportés par F1i.

Articles liés