Accès direct au contenu

Serial buteur

Un pote de Rami humilie Messi et Ronaldo

Ce week-end, tous les yeux seront tournés vers Madrid et le Clasico. Pourtant, il n’y a pas que le Barça et le Real, en Espagne. De l’autre côté des Pyrénées, à Valence, se produit un attaquant aux statistiques étonnantes.

Roberto Soldado est un buteur sous-coté. Formé au Real Madrid, le joueur espagnol n’a jamais pu s’imposer dans la capitale espagnole, barré par des recrues payées au prix d’or, mais souvent décevantes. En juillet 2008, Roberto claque la porte du club merengue et s’engage pour le voisin Getafe. Là-bas, Soldado plante régulièrement et attire des convoitises.

Pas d’équivalent en Europe

En 2010, l’ancien madrilène signe à Valence, avec la lourde tâche de remplacer David Villa, chipé par le Barça. Aux côté de Jérémy Mathieu puis d’Adil Rami, Roberto Soldado s’affirme comme un des meilleurs buteurs de Liga. Avec neufs buts inscrits en championnat depuis le début de l’année, Roberto se place à la quatrième place des buteurs espagnols, derrière Messi, Ronaldo et Higuain.

Mais en plus de ces pions enquillés en Liga, Soldado carbure à plein régime en Ligue des Champions. L’organisme de statistiques Opta nous apprend aujourd’hui que le Valencian, avec un but tous les 79 minutes dans la plus prestigieuse des compétitions européennes, est le buteur le plus prolifique depuis 1992.

Les Blues de Chelsea, qui accueillent Valence pour la qualification, sont prévenus.