Accès direct au contenu

Bouillants

OM-OL : quand Fanni et Dabo mettent le feu aux vestiaires

Qui dit qualification inespérée dit également fiesta digne de ce nom. Et à ce petit jeu-là, Rod Fanni et Mouhamadou Dabo ont pris les devants pour mettre l’ambiance.

Remonter de 0-2 à 3-2 pour arracher une qualification chez le champion d’Allemagne, et inscrire 7 buts à l’extérieur pour s’offrir une place en huitièmes de finale absolument inespérée, l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais ont fait particulièrement fort. Logiquement, la fête d’après-match a donc été à la hauteur de l’énorme exploit réalisé par les deux équipes.

Fanni-Dabo, la battle
D’un côté, il y a l’OM, et comme le raconte l’Equipe, c’est Rod Fanni qui a été le préposé à faire monter l’ambiance dans le vestiaire phocéen mardi soir. Ipod, enceintes, et la musique tourne en boucle avec un Fanni qui improvise quelques petits pas de danse, bien aidé par un Amalfitano bouillant chantant l’hymne de l’OM à pleins poumons. Et de l’autre, il y a Lyon. Lyon Capitale nous raconte brièvement la scène de l’avion du retour. Si l’histoire ne dit qui a été préposé à la musique, c’est bien Mouhamadou Dabo qui s’est chargé de mettre l’ambiance, avec quelques pas de danse improvisés. Des Lyonnais qui ont même fini en bataille de coussins. De grands enfants !

A lire aussi : L'autre exploit réussi par l'OM et l'OL