Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Borussia Dortmund

Mercato - Real Madrid/Bayern Munich/Borussia Dortmund : Pourquoi ça peut encore bouger pour Reus…

Marco Reus, le meneur de jeu du Borussia Dortmund, a la cote sur le marché. L’international allemand est dans le viseur des plus gros clubs européens…

Marco Reus n’est pas champion du monde. Cadre de la Nationalmannschaft, l’international allemand s’est blessé juste avant le début du Mondial. Reus, 25 ans, a toutefois la cote sur le marché. Au début du mercato, Arsenal a tenté sa chance avec l’international allemand. En vain. Reus est également sur les tablettes, depuis plusieurs mois, d’autres grands clubs européens, comme le FC Barcelone, Manchester United, le Bayern Munich et le Real Madrid.

Mercato - Barcelone/Borussia Dortmund : Et si Reus avait déjà donné son accord au Bayern Munich ?

RIVALITÉ BAYERN/BORUSSIA

Le Borussia Dortmund et le Bayern Munich se sont d’ailleurs écharpés dans la presse au sujet de Marco Reus. Le Bayern, comme souvent, a mis la pression sur son rival historique en révélant le montant de la clause libératoire de Reus, une clause de 25M d’euros l’été prochain. « Je l’imagine très bien au Bayern Munich. Si vous pouvez avoir un joueur de cette classe, vous devez essayer. S’il ne va pas au Bayern en 2015, il ira probablement dans un autre grand club comme le Real Madrid ou Manchester UnitedDortmund ne sera probablement pas capable de le retenir », a expliqué Franz Beckenbauer, le président d'honneur des Bavarois, il y a quelques semaines…

LE REAL TIENT LA CORDE…

Le Bayern Munich a l’œil sur Reus mais le Borussia Dortmund veut à tout prix éviter le nouvel exode de l’un de ses joueurs vedettes à Munich. Le Borussia préfère le céder à un club étranger. Le Barça était très intéressé mais c’est désormais le Real qui est en pole. Selon AS, l’international allemand serait très proche de s’engager avec le Real Madrid… mais pas avant 2015. Le club de la Ruhr pousserait pour un départ de Reus au Real. Le club madrilène a largement les moyens d’enrôler l’Allemand, surtout après les départs d’Angel Di Maria et de Xabi Alonso. Le Real a même les moyens de ne pas attendre 2015… Il faudra surveiller les dernières heures du mercato de près à Madrid.

Articles liés