Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Les 3 raisons qui prouvent que le PSG ne doit pas céder à toutes les exigences de Cavani

Recruté à prix d’or par le PSG en 2013, Edinson Cavani a réalisé une première saison encourageante au PSG. Mais l’Uruguayen aspire à jouer davantage dans l’axe. Le PSG doit-il céder à ses exigences ?

Edinson Cavani est arrivé au PSG l’été dernier. Lors de sa première saison à Paris, L’Uruguayen a sorti des prestations solides. Il a convaincu. Mais, comme révélé par le 10 Sport au cours de la saison dernière, Cavani se pose des questions sur son avenir au PSG. Cavani aspire à jouer dans l’axe alors que le 4-3-3 de Laurent Blanc l’exile à droite. « Le club exclut définitivement un départ cet été d'Edinson Cavani, dont le nom est parfois cité en Angleterre. Avec Ibrahimovic, Paris a besoin d'un deuxième grand buteur pour continuer à grandir », a expliqué L’Équipe récemment. Le PSG ne doit toutefois pas tout céder à Cavani. Explications.

PSG : Cavani totalement changé depuis son échange avec Blanc ?

LE 4-3-3, LA BASE DE LAURENT BLANC

La saison dernière, presque toute la saison, Laurent Blanc s’est appuyé sur son 4-3-3. Et ce système a très bien marché. Les joueurs parisiens ont leurs automatismes dans ce système. Laurent Blanc s’appuie sur un entrejeu très fort composé de Verratti, Thiago Motta et Matuidi. Pourquoi changer quelque chose qui marche ? Pourquoi risquer d’enrayer la machine ? Le PSG a des certitudes dans cette configuration.

CAVANI EST BON À DROITE

Edinson Cavani préfère largement jouer dans l’axe. Il l’a répété à plusieurs reprises ces derniers temps. Mais à droite, l’Uruguayen est loin d’être décevant. Sur le terrain, Cavani se bat, Cavani est décisif. Et puis, Ibrahimovic est tellement incontournable dans l’axe… Cavani n’est pas le maillon faible de l’équipe en évoluant à droite. C’est peut-être, paradoxalement, ce qui peut lui nuire. Cavani est performant à ce poste et du coup, Laurent Blanc n’est pas « poussé » à le changer de poste.

LE CLUB DOIT ÊTRE PLUS FORT QUE LA STAR

Le PSG a multiplié l’achat de stars depuis l’arrivée des Qataris en 2011 à la tête de club. Mais le club doit toujours être plus fort que les joueurs. Certes, Cavani a été acheté très cher, il est très important pour le PSG mais Paris ne doit pas céder à toutes les revendications de ses joueurs. Dans un grand club, l’institution doit être au-dessus de tout. Et pour qu’elle fonctionne sur le long terme, elle doit se montrer forte.

Articles liés