Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Laurent Blanc, un licenciement inévitable ?

Le PSG a, enfin, remporté un match à l’extérieur cette saison, mercredi soir à Caen (0-2). Les Parisiens, dans le dur depuis plusieurs matchs, s’offrent un vrai bol d’air. Laurent Blanc aussi…

Le PSG a rebondi, mercredi soir à Caen (0-2). Les Parisiens, grâce à Lucas et Marquinhos, sont venus à bout de valeureux normands. Ce succès était essentiel pour le PSG. Il était même capital pour Laurent Blanc, dont la méthode était de plus en plus critiquée. Le technicien s’offre un vrai moment de répit. Blanc va pouvoir préparer dans la sérénité le très délicat déplacement du PSG à Toulouse, samedi. Un déplacement qui précède le choc face au FC Barcelone au Parc des Princes la semaine prochaine.

PSG : Leonardo, Nasser, Ibrahimovic… Qui veut vraiment la peau de Laurent Blanc ?

BLANC, UN CHOIX PAR DÉFAUT…

Laurent Blanc n’est toutefois pas « sauvé » à moyen terme. Pourquoi ? Car le technicien français se sait sur la sellette depuis son arrivée au club, en juillet 2013. Laurent Blanc n’était pas le choix numéro 1 des Qataris. Il n’est pas l’homme que voulait le PSG. Nasser Al-Khelaïfi a cherché l’homme idoine après le départ de Carlo Ancelotti. Après plusieurs refus, il s’est finalement résolu à faire signer le Français. Blanc a réussi ses débuts à Paris, sa première saison. Al-Khelaïfi n’avait pas d’autres choix que de le conforter…

BLANC EN PERMANENCE SUR LA SELLETTE…

Seulement, Laurent Blanc est-il l’entraîneur espéré par les Qataris à moyen terme ? Sans doute pas. À l’instar de Kombouaré en 2011 au PSG, ou de Ranieri à l’AS Monaco la saison dernière, Blanc n’est pas l’homme rêvé pour le projet parisien. Il peut « sauter » à la moindre occasion, à la moindre mauvaise passe. Il n’a aucune marge de manœuvre. Le technicien est sous contrat jusqu’en juin 2016 au PSG. Mais a-t-il vraiment une chance d’aller au terme de ce contrat ? Blanc ne sera pas épargné, la moindre mauvaise passe, à tort ou à raison, lui sera reprochée. Blanc est sur la sellette en permanence…

Articles liés