Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : « La Juventus ne fera pas une affaire en vendant Pogba »

Paul Pogba, Juventus

Alors que Paul Pogba est annoncé dans le collimateur du PSG, l’agent FIFA Tommaso Mandato estime que la Juventus Turin aurait tort de s’en séparer.

Depuis désormais plusieurs mois, le PSG tente une opération séduction pour arracher Paul Pogba à la Juventus. D’ailleurs, d’après les informations révélées par la Gazzetta dello Sport jeudi, une proposition avoisinant les 70M€ pourrait prochainement être transmise aux dirigeants piémontais d’ici le prochain mercato estival. Alors que les dirigeants turinois ont toujours nié vouloir s’en séparer, le staff de la Vieille Dame n’a toujours pas calmer les ardeurs du champion de France.

« LA JUVENTUS ENREGISTRERA UNE PLUS-VALUE RECORD »

Interrogé par le média transalpin Il Sussidiario, l’agent homologué FIFA Tommasso Mandato a livré son sentiment sur le dossier de l’international tricolore. Selon lui, la direction du club aurait intérêt à conserver sa pépite. « Il est difficile de savoir de ce que veut faire Paul Pogba pour son avenir. La Juventus ne fera pas une affaire en le vendant. Le prix de 70M€ annoncé ? C’est vrai qu’il est arrivé gratuitement et que la Juventus enregistrera une plus-value record, à partir de laquelle il faudra commencer à investir pour l’avenir. Mais je pense que les dirigeants devraient réfléchir sur la force de ce joueur qui est encore jeune. Il peut encore énormément s’améliorer et il peut devenir le moteur de cette équipe. »

« POGBA AU PSG ? DES RUMEURS SANS FONDEMENT »

Dernièrement, le directeur sportif de la Vieille Dame, Giuseppe Marotta, a tenu à rappeler que la Juventus Turin n’était pas vendeur. « Pogba au Paris Saint-Germain ? Ce sont des rumeurs sans fondement. Nous voulons garder Paul et prolonger son contrat. C’est sûr que 70 millions d’euros serait une offre attrayante mais la Juventus est un club qui aspire à aller toujours plus haut. Des sacrifices de ce genre ont été faits par le passé, la vente de Zidane nous a par exemple permis d’acheter Buffon, mais cette fois ce ne sera pas le cas. Nous n’avons même pas reçu d’offre ferme, donc il n’y a rien à dire ». Reste à savoir si le PSG tentera une offensive d’ici cet été…

Articles liés