Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Juventus

Mercato - Juventus : Marotta annonce la couleur pour cet été !

Giuseppe Marotta, Juventus

Le directeur sportif de la Juventus, Giuseppe Marotta, s’est exprimé sur le prochain mercato estival de son club. Les Turinois ne souhaiteraient pas énormément dépenser…

La Juventus y est presque. Solide leader de Serie A, à huit longueurs de son dauphin, l’AS Roma, les hommes d’Antonio Conte sont en passe de s’offrir leur troisième Scudetto consécutif. Sur la scène européenne, les Bianconri sont toujours en course, avec une victoire 1-0 en quart de finale de l’Europa League face à l’OL. Alors que le club est parti pour réaliser une fin de saison en roue libre, les dirigeants turinois peuvent tranquillement se pencher sur le prochain mercato estival.

« LES FINANCES NE NOUS PERMETTRONT PAS DE FAIRE DES FOLIES »

Au cours d’un large entretien accordé à la Gazzetta dello Sport, Giuseppe Marotta, le directeur sportif de la Juventus, a abordé les ambitions turinoises pour cet été. Les Turinois ne compteraient pas mettre de gros sous sur la table… « Nous avons toujours l’objectif de faire évoluer l’équipe. Chaque année nous faisons un pas en avant et c’est aussi ce que nous ferons lors du prochain mercato. Mais la Juventus ne dépend pas d’un top player mais bien du jeu d’équipe: il suffit de penser au nombre de joueurs qui marquent des buts. Les finances ne nous permettront pas de faire des folies, mais nous essayerons de trouver des joueurs adaptés à notre projet, des joueurs susceptibles d’être utilisés dans plusieurs schémas de jeu. De plus, ces dernières années, nous avons investi sur différents jeunes qui se mettent en évidence en Italie. Nous essayerons d’insérer certains d’entre eux à l’équipe. » Reste à savoir si la Juventus va finir par céder Paul Pogba au PSG afin de s'offrir un matelas confortable au niveau des finances...

« NÉCESSAIRE QUE L’ÉQUIPE GAGNE EN EXPÉRIENCE »

Giuseppe Marotta a également évoqué le statut de la Juventus sur la scène européenne. « Durant le cycle du président Andrea Agnelli, la Juventus a retrouvé sa place dans le système italien. Maintenant nous voulons en faire de même en Europe, mais pour cela nous devons augmenter notre puissance à travers l’augmentation de notre chiffre d’affaires. Le Real a un chiffre d’affaires de 520 millions, Barcelone 480, le Bayern 430, leur capacité d’investissements est clairement supérieure. Et puis il est nécessaire que l’équipe gagne en expérience. » Une expérience qui pourrait donc être recherchée lors du prochain mercato estival…

Articles liés