Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Lorient

Mercato - Lorient : Rennes pourrait trainer Trabzonspor en justice pour Waris !

Alors que le Stade Rennais s’est fait chiper à la dernière minute Abdul Majeed Waris par le voisin lorientais, les Bretons pourraient traîner le club truc en justice. C’est en tout cas ce qu’a laissé présager Philippe Montanier en conférence de presse ce jeudi : « C'est la déception qui prédomine. On avait un accord sur le transfert par fax avec Trabzonspor. Le club était ok pour qu'on discute avec le joueur et qu'il passe la visite médicale. Mais on a eu une information extérieure le lendemain disant que Lorient avait surenchéri sur notre offre et que Trabzonspor était d'accord avec le club. Trabzonspor ne nous a jamais donné de nouvelles, ce qui n'est pas normal. On est donc simplement allé à Paris à l'aéroport pour vérifier directement ces infos. La direction du Stade Rennais étudie les suites à donner car notre accord par fax a visiblement une valeur juridique mais je ne suis pas un spécialiste du droit. S’il y a une suite, c'est contre Trabzonspor et non contre Lorient qui a simplement joué son jeu dans l'affaire. Nous, on n'a pas voulu surenchérir car l'offre et surtout le salaire proposé par Lorient était du simple au double par rapport à nous. Ce n'était pas raisonnable par rapport à la valeur du joueur ».