Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato : Barça, Real Madrid... Le retour du feuilleton Lautaro Martinez ?

Véritable obsession du FC Barcelone lors du dernier mercato estival, Lautaro Martinez pourrait une nouvelle fois faire parler de lui en Catalogne. 

Le nom de Lautaro Martinez a fait les gros titres de la presse catalane pendant des très longs mois. L’attaquant argentin aurait en effet été conseillé au FC Barcelone par rien de moins que Lionel Messi, son coéquipier en sélection, qui semblait déjà être au courant du possible départ de Luis Suarez. Le Barça a tenté d’offrir ce recrutement à Messi, mais n’a finalement jamais semblé être en mesure d’accéder aux demandes de l’Inter, qui n’a jamais vraiment été vendeur. Même la clause de 111M€ de Lautaro Martinez, qui a en croire les médias italiens aurait expiré le 7 juillet dernier, ne semble jamais avoir été à portée d’un Barça qui comptait d’ailleurs ses sous, en pleine crise sanitaire. Ainsi Suarez a finalement claqué la porte cet été, mais personne n’est arrivé pour le remplacer, ni Lautaro Martinez ni un autre attaquant. 

L’Inter pourrait être obligée de vendre Lautaro Martinez 

Les choses pourraient toutefois évoluer en faveur du FC Barcelone. La presse italienne explique en effet depuis plusieurs jours que l’Inter se retrouverait dans une situation économique précaire, qui pourrait obliger Suning et la famille Zhang à vendre le club, ou alors à ouvrir les capitaux à des investisseurs extérieurs. D'après Tuttosport, cela pourrait notamment impacter l’avenir de Lautaro Martinez, qui pourrait être l’un des premiers joueurs mis sur le marché, si les caisses du club ne sont pas rapidement renflouées. Forcément le Barça est l’un des premiers clubs cités par le quotidien, qui parle également du Real Madrid, à la recherche d’un successeur à Karim Benzema. 

Une clause toujours fixée à 111M€ ? 

Même en cas de départ forcé, il faudra mettre le prix pour Lautaro Martinez. Tuttosport nous apprend ce dimanche que la clause de 111M€ présente dans le contrat de l’attaquant de l’Inter, serait toujours bien active. D’ailleurs, Giuseppe Marotta a prévenu que la situation économique du club n’entraînerait pas forcément des ventes au cours des prochaines mois. « Les ambitions des propriétaires restent les mêmes, je peux vous le garantir » a expliqué l’administrateur délégué de l’Inter, au micro de Sky Sport Italia. « La situation est très claire, il y a une contraction économique mondiale liée à la pandémie, il est normal que tous les clubs doivent donner de l'importance à la stabilité ». 

Articles liés