Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Pourquoi la méthode Galtier marche si bien…

Depuis que Christophe Galtier a pris les rênes de l’ASSE, en décembre 2009, tout va bien mieux à l’ASSE. Le club a retrouvé de la sérénité et ne cesse de progresser dans la hiérarchie du football français. Pourquoi ça marche.

À la dérive en décembre 2009, au bord de la relégation, l’ASSE s’est spectaculairement ressaisie depuis. Et un homme est tout sauf étranger à ce renouveau des Verts. Cet homme, c’est Christophe Galtier, l’ancien adjoint d’Alain Perrin. Arrivé à la tête des Verts en décembre 2009, le technicien a d’abord sauvé le club de la relégation. Avant de le réinstaller dans le Top 10. Puis dans le premier tiers. Puis dans le Top 5. Et bientôt sur le podium ?

PSG/SC Bastia: Ce cadre de l’ASSE qui compare les coups de tête de Zidane et Brandao

GALTIER A RAMENÉ DE LA SÉRÉNITÉ AU CLUB

Au cours des années 2000, l’ASSE enchaînait les crises, multipliait les erreurs lors des mercatos. L’instabilité était constante. Et néfaste au club. Depuis la prise en main de Galtier, tout est plus carré. Il a remis de l’ordre dans la maison verte. Le technicien est moins un adepte de la prise de risques mais il sait ce qu’il veut. Il a construit un groupe avec des joueurs aux qualités footballistiques évidentes mais Galtier a aussi recherché des « bons mecs ». Le vestiaire stéphanois est sain et Galtier est le chef d’orchestre incontesté et incontestable. Les joueurs, eux, ne rechignent pas à suivre la marche à suivre.

GALTIER S’EST PEU TROMPÉ LORS DES MERCATOS

Au club, le boss, c’est désormais Galtier. Le technicien a les mains libres pour le recrutement. Pour l’instant, il se trompe peu. Sans dépenser des sommes folles. L’ASSE a même réussi à rester compétitive ces derniers mois tout en perdant plusieurs de ses meilleurs joueurs chaque été. Désormais, Saint-Étienne semble suivre un cap. Ce club respire désormais la sérénité. Il donne l’impression que plus rien ne peut lui arriver. Ce n’est pas le cas des concurrents directs des Verts, le LOSC, l’OL et l’OM. C’était loin d’être le cas de l’ASSE il y a encore quelques années. Galtier a su rallumer la flamme de ce club historique…

Articles liés