Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

EXCLU - Mercato - PSG : Quand Al-Khelaïfi confirme la relation Neymar-Madrid…

Nasser Al-Khelaïfi a évoqué le sujet Neymar lors d’un entretien accordé à Marca. Ses phrases sont loin d’être anodines… Décryptage.

A l’occasion d’un entretien accordé au quotidien espagnol Marca, le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi a évoqué le dossier Neymar et notamment la question du Real Madrid : « Pour être honnête, c’est un peu frustrant, parce que ce n’est pas juste que d’autres clubs parlent avec nos joueurs. Nous n’aimons pas cela, et nous en avons parlé à l’époque avec le Real Madrid. Nous avons une bonne relation et ils respectent le PSG, j’espère que c’est la réalité. De notre côté, nous respectons le Real Madrid et son président, Florentino Pérez, mais je pense qu’il est important pour tout le monde de ne pas travailler en coulisse. Je ne sais pas si je me fais comprendre. S’il y a quelque chose, c’est toujours mieux d’en parler, parler avec Florentino Pérez ou qui que ce soit et nous dirons ce que nous voulons ou pas. C’est ce que nous attendons de tous les clubs, pas seulement du Real Madrid. Nous entretuer n’est pas la façon de travailler du PSG, et j’espère que les autres clubs n’en feront pas de même avec nous ». Que faut-il en penser ? Les mots du président parisien sont loin d’être anodins, surtout dans le contexte actuel. Explication.

Al-Khelaïfi fait passer un message clair au Real Madrid sur Neymar et Mbappé

Dans son édition actuellement en kiosque, le 10 Sport a révélé qu’il existait un terrain d’entente de principe entre le clan Neymar et le Real Madrid sur le principe d’une nouvelle offensive madrilène pour signer le Brésilien en juin 2019. L’interview de Nasser Al-Khelaïfi est donc à lire à deux niveaux. D’une part, le président du PSG confirme, sans le dire ouvertement, qu’il existe une relation entre l’entourage de Neymar et le Real. D’autre part, il adresse un avertissement, à peine voilé, en direction du club merengue, au sujet de ses manœuvres en coulisses pour Neymar… et Mbappé. Comme une première montée de tension entre les deux clubs.

A.H.

Articles liés