Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Antero Henrique sort du silence pour le fair-play financier !

Alors qu’il a fait sauter la banque l’été dernier, le PSG pourrait être embêté par le fair-play financier. Antero Henrique a fait part de sa grande sérénité sur ce sujet.

Antero Henrique ne s’inquiète pas pour le fair-play financier. Lors du dernier mercato estival, le PSG n’a pas lésiné sur les moyens pour s’attacher les services de Neymar, Yuri Berchiche et Kylian Mbappé. Pour équilibrer les comptes du club, Serge Aurier, Blaise Matuidi et Lucas ont été vendus, mais cela ne serait pas encore suffisant. Lors d’un entretien accordé à L’ÉquipeAntero Henrique a affirmé que le PSG n’aurait aucun souci avec le fair-play financier. 

«On sera dans les clous au 30 juin»

« Si je suis inquiet pour le fair-play financier ? Non, pas du tout. Le fair-play est une règle, mais on est tranquilles avec. C’est plus une question à l’extérieur qu’à l’intérieur du club. On est en mars et on a jusqu'à fin juin. Il n’y a pas de préoccupations. Si la vente de Lucas cet hiver est suffisante ? Oui, pour 28 millions d’euros. Après, ce n’est pas qu’une question de vente de joueurs. Aujourd’hui, le niveau du club est extraordinaire. Le côté commercial aussi, il y a beaucoup de revenus. Le club est à un autre niveau. Il monte. Tout est organisé. On sera dans les clous au 30 juin », a-t-il détaillé.

Articles liés