Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Pastore a-t-il sauvé sa place au PSG contre Chelsea ?

Javier Pastore a marqué un but très important pour le PSG mercredi en quart de finale aller de la Ligue des Champions face à Chelsea (3-1). Sur la sellette au PSG, Pastore a marqué de gros points…

On ne l’attendait plus. Javier Pastore, la première grosse recrue du PSG depuis l’arrivée des Qataris, arraché 42M d’euros en 2011 à Palerme, décevait depuis plusieurs mois. Incapable de prendre le jeu à son compte, le meneur de jeu argentin était, à juste titre, la cible de critiques. Son départ, cet été, après trois années très moyennes au PSG, semblait inéluctable. Un retour en Italie était envisagé par le PSG, par Pastore et ses représentants. Mais il a suffi d’un geste, d’une inspiration, d’une entrée en jeu presque par défaut pour tout renverser. En une action, Pastore est redevenu le joueur génial au talent évident…

PSG/Chelsea - Pierre Ménès : «Pastore ? Je me suis dit que Blanc est dingue !»

PASTORE, DE ZÉRO À HÉROS…

Laurent Blanc a toujours cru en Pastore. Le technicien a tenté, plusieurs fois cette saison, de relancer l’Argentin, très moyen lors de chacune de ses sorties. En vain. Jamais, Pastore n’a semblé capable de bousculer la hiérarchie, jamais Pastore n’a semblé aussi impliqué dans une rencontre que mercredi soir. Blanc a toujours cru en Pastore mais mercredi, après la rencontre PSG - Chelsea, le technicien a reconnu que l’entrée en jeu, salvatrice, de Pastore à la 85ème minute de PSG - Chelsea n’était pas prévue. « Il n’a pas eu beaucoup de temps de jeu cette saison. Dans mon idée, son entrée en jeu n’était pas un choix que j’avais prévu de faire. Au bout de huit minutes d’échauffement, que je lui ai fais signe de rentrer, même-lui avait l’air surpris… » , a expliqué Blanc, honnêtement, à l’issue du match.

UN BUT QUI CHANGE TOUT POUR PASTORE

En quelques minutes, en une action de classe mondiale, Pastore est passé de « zéro » à « héros ». Le prix de son transfert, astronomique ? Oublié. Ses trois ans très moyens au PSG ? Oubliés. Pastore, d’un geste de classe, a tout balayé… Pastore, avant ce but, c’était 22 matchs dont 12 titularisations en Ligue 1 cette saison. C’était aussi 1 but et 0 passes décisives. Des statistiques catastrophiques pour un milieu de terrain offensif. Mais Pastore aime les grands matchs. En Ligue 1 cette saison, il n’a marqué qu’à Monaco. En Ligue des Champions, son dernier but remontait au quart de finale retour au Camp Nou la saison dernière où il avait failli offrir la qualification au PSG face au FC Barcelone. L’international argentin est un homme des grands matchs, un homme qui surprend, à défaut d’être régulier. Évidemment, Pastore a marqué des points mercredi soir contre Chelsea avec cette inspiration géniale. Un but, et pas n’importe lequel, qui change tout pour le PSG. Un but qui change tout pour Pastore

Articles liés