Accès direct au contenu

Crise

PSG : « Gameiro peut tomber en dépression »

Plus que le système de jeu de Carlo Ancelotti au Paris Saint-Germain, c’est le manque de collectif des joueurs offensifs du club parisien qui dessert Kévin Gameiro.

À défaut d’enquiller les buts, Kévin Gameiro enquille les kilomètres. Mais le système à une pointe de Carlo Ancelotti pourrait à terme le griller. Un deuxième attaquant serait donc la solution aux maux de Gameiro ? Pas forcément selon Christophe Le Roux, qui l’a recruté à Lorient. « Même si son association avec Vahirua puis Amalfitano fonctionnait à merveille, Kévin peut jouer tout seul en pointe, assure-t-il. Le problème c’est qu’il n’est pas servi comme il devrait l’être. Il a un rôle ingrat et il n’a pas beaucoup de ballons par rapport aux appels qu’il fait. »

« Il peut tomber en dépression »
Plus que le système, c’est donc la mise à disposition de ses partenaires qui pose problème. « Gameiro, c’est un attaquant. Donc si on lui donne les ballons, il marquera des buts », assène Guy Roux. « Ce n’est pas le système qui le dessert, c’est le fait de jouer avec des individualistes, des gens qui ne pensent qu’à leur gueule, s’insurge Pedros. Le problème était le même avec Kombouaré. C’est un super attaquant, mais ils ne s’en servent pas. Il faut qu’ils soient à son service, qu’ils lui donnent les ballons. À Lille ou à Montpellier, il mettrait 50 buts par saison. Là, il peut facilement tomber en dépression. »

Retrouvez l'intégralité de cet article dans Le 10 Sport Hebdo, dans vos kiosques depuis jeudi

Retrouvez Le 10 Sport jeudi dans vos kiosques ou en ligne sur www.lekiosque.fr