Accès direct au contenu

Encore le FBI…

PSG : Ceara pense être victime dun complot

Marcos Ceara

Le nouveau visage du Paris Saint-Germain ne fait pas que des heureux. Après Peguy Luyindula, c’est au tour de Marcos Ceara de se poser en victime. Le Brésilien monte même au créneau ce mardi.


Le Paris Saint-Germain vient à peine de calmer les esprits dans l’affaire Luyindula que déjà, une nouvelle polémique enfle d’un autre côté. À l’origine du malaise : Marcos Ceara. Le défenseur brésilien, auteur d’un début de saison très remarqué sous les ordres d’Antoine Kombouaré (il a été le joueur le plus utilisé par le Kanak, jusqu’à prendre le brassard de capitaine), se lâche aujourd’hui dans les colonnes de France Football.


« Une stratégie pour que je pète un plomb »
Mis de côté par le nouvel entraîneur, Carlo Ancelotti, Marcos Ceara y voit bien plus qu’un choix sportif. « Je voudrais qu’il me dise ce que je dois faire pour avoir une chance d’être dans l’équipe. Mais cela ne changera rien. Tout cela est une stratégie pour que je pète un plomb et que je parte ». Sous contrat jusqu’en 2013, Marcos Ceara discutait il y a encore peu de temps d’une éventuelle prolongation de contrat, comme c’est le cas de plusieurs de ses coéquipiers, dont Nenê. Mais l’ambition des nouveaux dirigeants a sans doute pris le pas sur les bons sentiments. Cet été, Ancelotti recrutera des joueurs de très haut-niveau, dont Marcos Ceara ne fait visiblement plus partie.