Foot - OM
OM : Mandanda, hamburger… Le coup de gueule improbable de Longoria

Dans un début de saison pourtant bon sur le plan comptable en championnat, Pablo Longoria a des choses à redire. Le président de l’OM est mécontent des derniers résultats, qu’il met sur le compte d’une mauvaise ambiance et d’un manque de rigueur au sein du club. Pour imager ses propos, il aurait pris Steve Mandanda comme exemple.

Avant d’être tenu en échec par le Stade Rennais dimanche (1-1), l’Olympique de Marseille restait sur six victoires en sept matchs de championnats. Le meilleur départ de l’OM dans son histoire, mais qui contraste avec les résultats obtenus en Ligue des champions.

Longoria pousse un coup de gueule

Après avoir été battus sur la pelouse de Tottenham (0-2), les Marseillais se sont inclinés à domicile face à l’Eintracht Francfort (1-0). Cette dernière défaite a été suivie par le match nul contre Rennes à l’Orange Vélodrome. Lors d’une réunion organisée ce lundi, Pablo Longoria a tenu à pousser un coup de gueule.

L’anecdote de Longoria sur Mandanda

« S’il y a eu des mauvais résultats cette semaine, c’est qu’il y a une mauvaise ambiance au club », aurait-il alors lâché, rapporte L'Équipe. Le président de l’OM souhaite plus de rigueur et de discipline. Pour imager son propos, il aurait donné un exemple d’une scène dont il a été le témoin à son arrivée : « le premier jour où je suis arrivé au club, j’ai vu Mandanda manger un hamburger. »

Articles liés