Accès direct au contenu

Foot - OGC Nice

Eysseric : « J’ai toujours une petite appréhension »

Valentin Eysseric

Alors que ses coéquipiers se battent encore pour une place européenne, Valentin Eysseric s’est confié dans Nice-Matin.

Toujours marqué après avoir blessé gravement Jérémy Clément, le milieu de terrain niçois Valentin Eysseric a avoué que son geste influençait son comportement à l’entraînement.

« Si je fais semblant, je vais me faire découper »

« La semaine qui a suivi, le coach me mettait joker pour éviter que je défende. Aujourd’hui, j’ai toujours une petite appréhension quand il y a un ballon entre deux joueurs et que je dois aller au contact. Mais si je fais semblant, je vais me faire découper. Je ne dois pas oublier que le football reste un sport de contact. Je ne me souvenais plus de mon tacle. J’ai pu m’apercevoir que j’ai vraiment un excès d’engagement et que je n’ai pas besoin de tacler. Je passe au-dessus du ballon et tombe en plein sur sa cheville. Ca m’a fait encore plus réfléchir en voyant les images. »

Articles liés