Accès direct au contenu

Zéro pointé

Lhumiliation vécue par Niang face au Barça

Il n’y a pas pire match pour un attaquant. Evoluer seul en pointe, et affronter le Barça. L’assurance de passer 90 minutes à courir après le ballon, sans jamais le toucher. Ce calvaire, Mamadou Niang l’a vécu, lors de la demi-finale du Mondial des Clubs, perdue face aux Catalans (4-0).

Dés les premières minutes, Mamadou Niang montre son agacement. Il lève les bras, baisse la tête, harangue ses coéquipiers, mais rien n’y fait. Le Barça est trop fort, monopolise le ballon et l’ancien avant-centre marseillais n’a rien à se mettre sous la dent.

La preuve, avec une statistique, délivrée par l’organisme spécialisé Opta. En 78 minutes passées sur la pelouse, le Sénégalais n’aura pas touché un seul ballon dans la surface adverse.

Quand jouer le Barça vous donne envie d’arrêter le foot…