Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Polémique - Sextape Valbuena : «Benzema risque au maximum 5 ans de prison»

Mis en examen dans le cadre d’une affaire de chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena, Karim Benzema pourrait risquer gros comme l’explique un observateur sur les ondes de RMC.

« Déjà, je comprends pas parce que j'ai été en garde à vue. Parce qu'ils m'ont sali, fait dormir en prison comme un malpropre alors que c'est moi-même qui ai demandé à être entendu. Je n'ai pas reçu de convocation », lançait Karim Benzema mercredi soir sur TF1 au moment d’évoquer sa garde à vue. Interrogé dans l’After Foot sur RMC mercredi soir, le journaliste Florent Gautreau s’est confié sur ce que risque le joueur du Real Madrid.

« On dépasse le cadre du sport »

« Quand je vois que les politiques s’emparent de l’affaire. Là on dépasse de trop loin le cadre du sport. Ce qui nous intéresse, c’est de savoir si Benzema peut rejouer avec Valbuena (…) Si le nom de Nasri est sortie dans cette affaire, ce n’est pas par erreur. Ce n’est pas comme dans l’affaire Zahia (…) Benzema risque au maximum 5 ans de prison », explique dans un premier temps le journaliste de RMC.

« À partir du moment où ce n’est pas en direct… »

« L’interview de Benzema sur TF1 ? Je dis juste un mot : escroquerie. Peu importe que l’interview ait été revisionnée par la com de Benzema ou par les monteurs de TF1, à partir du moment où ce n’est pas en direct… C’est déjà un semi aveu. Cette interview aurait dû être faite par le présentateur du 20h. Benzema n’a pas été poussé dans ses retranchements. L’interview n’était pas en direct. Les coupes étaient ultra-visibles. C’est une opération de défense coupée et remontée. L’interview s’arrête sur : "On est tous potes, j’espère qu’on va faire un bel Euro." Plus c’est gros, plus ça passe ».

Articles liés