Accès direct au contenu

Foot - Chelsea

Chelsea : Mourinho tape du poing sur la table pour Oscar !

Oscar, Chelsea

Dans le collimateur de certains observateurs anglais pour sa propension à plonger dans les surfaces, Oscar a reçu un vibrant soutien de son entraîneur José Mourinho.

C’est le grand sujet de conversation et de débat entre les commentateurs du football anglais en ce moment. Alors que plusieurs incidents ont impliqué ces dernières semaines des arbitres et des attaquants un peu trop désireux d’obtenir des pénaltys, les simulateurs et autres tricheurs sont aujourd’hui sous le feu des projecteurs, parmi lesquels Luis Suarez, Adnan Januzaj, Ashley Young et… Oscar. Mais si le Brésilien, auteur d’un sublime plongeon face au gardien de Southampton Kelvin Davis cette semaine, a dans un premier temps été repris de volée par son coach José, ce dernier a par la suite tenu à soutenir son joueur.

« FIN DE L’HISTOIRE, À CHELSEA IL N’Y A PAS DE PLONGEURS »

« C’est impossible pour lui d’avoir cette réputation, sauf si quelqu’un veut être injuste et laver l’image d’autres gens en utilisant l’action d’Oscar lors du dernier match. Je veux que ce soit clair : il y a beaucoup de plongeurs dans le monde du football. Il y a beaucoup de plongeurs dans certains grands clubs de football. Il y en a certains en Angleterre. Pas beaucoup, certains. À Chelsea, pas de plongeurs, pas de plongeurs du tout. Oscar a fait une erreur, qu’il m’a dite, et je l’ai cru. Il était complètement convaincu que le gardien allait le percuter. Le gardien ne l’a pas fait, il a fait une erreur, il a été puni par un carton jaune et l’a accepté de manière très calme. Fin de l’histoire. Ici nous n’avons pas de plongeurs », a confié le Portugais en conférence de presse.

TROP DE LAXISME DES ARBITRES ENVERS HAZARD ?

Ce dernier est également revenu sur les nombreux pénalties et coups-francs non sifflés sur un autre de ses joueurs, Eden Hazard. « Apparemment, les adversaires peuvent faire ce qu’ils veulent sur lui et rien ne se passe. Avec Hazard, à l’intérieur ou à l’extérieur de la surface, peu importe. Pas contre Southampton, mais semaines après semaines il y a des pénaltys non sifflés dans la surface. Et, comme contre Southampton, en-dehors de la surface chaque action est une faute, et ce garçon est tout sauf un plongeur », a-t-il ajouté.

Articles liés