Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Quand LeBron James s’en prend à… Donald Trump

Alors que des violences racistes ont fait un mort samedi à Charlottesville (Virginie), LeBron James a donné une part de responsabilité à son président Donald Trump.

LeBron James en veut à Donald Trump. Ce samedi, des violences racistes ont eu lieu à Charlottesville (Virginie). Des débordements qui ont fait un mort. Sur son compte Twitter, LeBrown James a directement visé son président Donald Trump.

«Donald Trump a remis à la mode la haine raciale aux États-Unis»

« Il y a toujours eu de la haine raciale aux États-Unis. On le sait, mais Donald Trump l'a remise à la mode », a-t-il posté avant d’ajouter dans des propos rapportés par RMC Sport : « J'ai cette occasion de parler, et je suis quelqu'un dont la voix est écoutée, et je dis que la seule façon pour nous de nous améliorer en tant que société et en tant que personnes est l'amour. C'est la seule façon par laquelle nous pourrons conquérir quelque chose ensemble. Ce n'est pas le gars qui est supposé être le président des États-Unis, ou qui que ce soit, c'est nous (qui devons agir). C'est à nous de nous regarder dans le miroir. Depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte. À nous tous de nous regarder dans le miroir et de nous demander, +que pouvons-nous améliorer pour aider au changement ? + ».

Articles liés