Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Ce gros coup de gueule sur la polémique qui touche les Bleus !

Reconverti entraineur des avants du Stade Français, l’ancien talonneur international Olivier Azam est revenu sur la polémique qui heurte actuellement le XV de France.

Dimanche dernier, après s’être incliné face à l’Ecosse lors de son deuxième match du Tournoi des VI Nations, le XV de France a vu certains de ses joueurs sortir dans les rues d’Edimbourg afin de boire un verre dans un bar. Une échauffourée aurait alors éclaté dans l’établissement et les joueurs auraient été pris à partie. Certains joueurs sont apparus le lendemain le visage empli des stigmates de cette virée nocturne. La grande majorité des « fêtards » ont été exclus du groupe France par le sélectionneur, Jacques Brunel. Un comportement qui passe mal dans le monde du rugby, comme pour Olivier Azam, ancien talonneur de l’équipe de France.

« Il y a des choses qu’on ne peut pas faire »

Interrogé par L’Équipe sur cette polémique , Olivier Azam s’est exprimé tout en évoquant le cas de Jonathan Danty et Sekou Macalou, joueurs du Stade Français exclus par Brunel : « C’est malheureux de voir le rugby s’exposer à des critiques, on n’a pas besoin de ça. Les joueurs ne sont pas capables de se tenir après une défaite, c’est décevant. Il y a des choses qu’on ne peut pas faire, qu’on soit rugbyman ou pas. Il faut du respect pour l’institution, les gens. Avec les réseaux sociaux, il faut être professionnel tout le temps. On a reçu Jonathan (Danty) et Sekou (Macalou) lors d’un entretien où ils ont pu s’expliquer. On n’a pas jugé nécessaire de les sanctionner sportivement avec le club par rapport à ce qui s’était passé en Écosse. »

Articles liés