Accès direct au contenu

Omnisport

Athlétisme : Renaud Lavillenie affiche sa déception après sa médaille de bronze !

Dominateur depuis des années à la perche, Renaud Lavillenie est revenu sur sa médaille de bronze aux Championnats du monde de Pékin.

Après avoir raté la médaille d’or aux Championnats du monde de Moscou en 2013, Renaud aura malheureusement connu le même sort ce lundi à Pékin avec une médaille de bronze au concours du saut à la perche. Le Clermontois est revenu sur ce nouvel échec dans des propos rapportés par RMC.

« LA DÉCEPTION DE NE PAS AVOIR LE TITRE »

« Je ne peux pas dire que ce soit une réussite ! Après, ça aurait été une médaille de bronze avec 5,90m, ça aurait été un peu différent. Mais là, à 5,80m, je ne suis pas à la hauteur que j’espérais, ni à la place que j’espérais. Évidemment, c’est un petit échec. Forcément, la déception de ne pas avoir le titre et de rater une barre que d’habitude, enfin depuis quelques mois, j’arrive à maîtriser. J’ai eu du mal à comprendre pourquoi je n’arrivais pas à déplacer cette perche alors que j’ai l’habitude de la déplacer régulièrement. D’autant plus quand j’ai vu mon entrée dans le concours plutôt bonne avec un très beau saut à 5,80m. Mais c’est la perche. C’est une maigre satisfaction. Ma seule satisfaction, c’est de me dire que j’ai gagné une médaille en un saut. Après, ça va être ma troisième médaille de bronze gagnée dans des championnats du monde à la maison, j’aurais bien aimé avoir autre chose ! Mais au moins, ça me permet de montrer que, même si je me rate un peu, je reste quand même sur le podium, là où d’autres passent complètement au travers », assure Renaud Lavillenie.

Articles liés