Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Quand le patron de Mercedes tacle Bernie Ecclestone

Interrogé par le Tiroler Tageszeitung, Toto Wolff a sèchement répondu à Bernie Ecclestone, bien que les deux soient amis.

« Si Toto Wolff propose de changer la date de Noël, ses alliés politiques le suivraient aveuglement », lâchait récemment Bernie Ecclestone. Une déclaration qui n’est pas visiblement pas tombée dans l’oreille d’un sourd, puisque le patron de Mercedes n’a pas tardé à réagir.

« Tout ce que dit Bernie doit être pris au sérieux, mais... »

« Il y a des groupes qui profitent de la situation pour tirer un avantage. Ça n’est pas comme ça que je procèderais, mais j’accepte que cette approche puisse exister. Du point de vue de Bernie, je comprends. Il a besoin d’un divertissement de la plus haute qualité à vendre, et c’est pour ça qu’une ’ère Mercedes’ n’est pas idéale. Tout ce que dit Bernie doit être pris au sérieux. Mais je considère que ceux qui le suivent sont des chiens qui aboient mais ne mordent pas. Nous essayons d’atteindre un compromis car nous ne pouvons pas agir seulement pour nous-mêmes. La Formule 1 doit être alléchante », a ainsi confié Toto Wolff.

Articles liés