Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Leclerc revient sur son accrochage avec Verstappen !

Alors que le Grand Prix de Grande-Bretagne aura lieu ce week-end, Charles Leclerc est revenu sur son accrochage avec Max Verstappen lors du Grand Prix d’Autriche.

La scène a marqué les esprits et a fait couler beaucoup d’encre : Max Verstappen qui dépasse Charles Leclerc en le poussant en dehors de la piste, avant de foncer vers sa deuxième victoire consécutive en Autriche. Si les commissaires n’ont finalement pas sanctionné l’attitude pour le moins combattive du pilote néerlandais, Ferrari et Charles Leclerc ont mis du temps à décolérer, le Monégasque estimant qu’il ne pouvait rien faire face à l’agressivité de son adversaire. Deux semaines plus tard, Charles Leclerc est revenu sur cet incident dans des propos rapportés par L’Equipe.

« Les limites ont été repoussées »

« Si l’incident va changer ma façon de piloter ? L'attitude changera, c'est certain. Avec cette décision, je comprends que les limites ont été repoussées. Je suis plutôt content de cela car je suis pilote mais je m'interroge sur la constance des décisions. Les précédents incidents paraissaient moins importants que l'attaque de Max. Si on peut désormais conduire de cette manière-là, je suis content et j'en ferai de même. (…) Lorsqu'on court contre un pilote, on doit toujours apprendre à s'adapter, à savoir contre qui on roule. Max, je le connais depuis le karting. À cette époque-là (2012-2013), nous étions ennemis, de vrais ennemis. Depuis nous avons grandi et sommes, je crois, plus capables de faire la différence entre l'homme et le pilote. J'imagine qu'étant dans deux équipes qui se battent devant, nous devrions avoir d'autres belles batailles », a expliqué Charles Leclerc.

Articles liés