Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le patron de Romain Grosjean dézingue Fernando Alonso !

Gunther Steiner ne s’est pas privé de sérieusement recadrer Fernando Alonso après le Grand Prix du Mexique.

Après un départ mouvementé sur le circuit de Mexico, qui aura notamment vu Lewis Hamilton repartir en dernière position, certains pilotes en ont ouvertement profité. C’est notamment le cas de Kevin Magnussen, finalement huitième. Le Danois a résisté à la pression de Fernando Alonso en fin de course, et l’Espagnol n’avait pas caché son agacement. Gunther Steiner, team principal de Haas, ne se prive pas de remettre la double Champion du monde à sa place.

« Alonso pleure comme un bébé »

« Même si on vous critique pour la manière dont vous défendez votre position, ce n’est pas une raison pour jeter l’éponge. Tout le monde dit que c’est le "bad boy" du paddock (en parlant de Magnussen), mais ils ne cherchent qu’à le mettre à terre et à le briser. Et Kevin le sait très bien, et il sait que s’il veut faire des coups d’éclat, il doit se comporter comme cela, et peut-être que ses rivaux savent que c’est un pilote coriace à dépasser. Au Mexique, il n’avait aucune raison d’ouvrir la porte à Alonso, et Alonso le sait. De toute façon, d’habitude, Alonso pleure comme un bébé, comme il l’a fait avec Romain plus tôt pendant la course. Et curieusement, il est toujours entendu par les commissaires de la FIA… », peste Gunther Steiner dans des propos relayés par F1i.

Articles liés